Se reconvertir grâce au Congé individuel de formation (CIF)

Le congé individuel de formation est une période non travaillée pendant laquelle le salarié suit volontairement une formation qu’il a choisit.
Cette formation doit répondre à un objet précis d’adaptation à un nouvel emploi, acquisition de nouvelles compétences utilisées dans l’emploi actuel ou pour une promotion, ou préparation à un reconversion.
Attention à ne pas confondre avec le Droit individuel à la formation.


Ces formations peuvent avoir différents buts pour le salarié : changement d’activité professionnelle, acquérir plus de connaissance dans un domaine, obtenir un diplôme…


Le CIF ne pourra pas excéder un an pour un formation à plein temps et 1200 heures pour une formation à temps partiel.
La rémunération pendant ce congé varie entre 60 et 80% du salaire.


Pour avoir le droit au CIF il faut être salarié depuis au moins 24 mois, et avoir au minimum 12 mois d’ancienneté dans la société. Mais un salarié ne peut bénéficier de plusieurs CIF au sein de la même société qu’à partir d’un délai supérieur au douzième de la durée du congé de formation suivi.


Alors, envie d’évoluer dans votre société ou besoin de reconversion?
Demandez un CIF à la direction de votre entreprise.

www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *