Qu’apprendrez-vous au département russe des Langues’O ?

Le département Russie de l’Institut National des langues et civilisations Orientales (INALCO ou encore  » Langues O’ « ), c’est bien plus que l’étude de la langue russe. L’institut propose en effet des cours que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Rappelons que la Russie est un pays multinational, dont certains peuples ne disposent même pas de représentants à l’étranger tant ils sont peu nombreux. Ces derniers possèdent pourtant leurs propres cultures et langues qui diffèrent totalement du russe traditionnel. Même en Russie, il n’est pas évident d’apprendre les langues rares de ces peuples majoritairement sibériens.


Les étudiants de l’INALCO ont cette chance unique d’apprendre des langues parlées seulement par quelques poignées de personnes dans le monde. Même si ces dernières ne servent pas au quotidien (à moins de s’installer en Sibérie), ils ont le plaisir d’être initiés à une langue rare et ancienne, à préserver. L’institut offre pour cela, la possibilité d’apprendre les langues Evenk (langue toungouso-mandchoue), iakoute (parlée en République Sakha) et la langue tchouktche disponible en ligne.


Le Russe étant la langue majoritaire des pays de la Communauté des États Indépendants ou CEI, les étrangers pensent souvent à tort que ces pays ne connaissent que le Russe ou bien que leurs langues sont similaires, ce qui est loin d’être le cas. Il y a certes des racines communes – il s’agit de langues slaves, il n’en demeure pas moins que tous les Russes ne comprennent pas l’Ukrainien pourtant très semblable. L’INALCO permet d’intégrer cette différence et de s’initier à  la langue biélorusse qui dit-on, permet une meilleure approche des autres langues slaves, y compris du russe « classique ».


Quant  aux autres langues parlées en Russie, elles sont également représentées à  l’institut avec les cours de langue tatares, ossète, asiatique, caucasienne…


L’ INALCO propose à ses élèves de préparer une licence en Langue, Littérature et Civilisation Étrangères ou bien celle de LMFA – Licence du Monde et Formation Appliquée, axée sur le domaine de la communication internationale. Des Masters sont également accessibles, et les étudiants assidus se voient offrir par le ministère des affaires étrangères, la possibilité d’effectuer des stages à Moscou, Saint-Pétersbourg, Voronej ou Vladikavkaz. Si vous envisagez cette voie, n’oubliez pas que les bourses et aides de voyage sont nombreuses !


• Lada Dibrova, pour www.sereni.org

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *