Ebéniste : un savoir-faire au service du bois

Fabrication de mobilier contemporain, restauration ou copie d’ancien… L’ébéniste réalise ou restaure des meubles de A à Z. Salarié d’une entreprise ou installé à son compte, il exerce un véritable métier d’art.


Le quotidien de l’ébéniste


Il commence par définir avec son client le modèle et son ornementation, le bois dans lequel il va travailler puis dessine une esquisse et un plan grandeur nature avec les détails. Vient ensuite la réalisation : il coupe les pièces de bois, les rabote et les met aux bonnes dimensions. Il finit par vernir et cirer et doit parfois incruster des motifs en nacre, en ivoire ou en ébène.


Des demandes variées


Certains clients commandent des meubles sur mesure et d’autres demandent une copie de meubles d’époque. Il peut aussi être appelé à faire de la restauration de meubles dans des musées ou pour le compte de particuliers. D’autres ébénistes réalisent des prototypes destinés à être produits en série.


Un métier d’art


L’ébéniste est un artisan et doit être créatif. Il est méticuleux, patient et logique. Il se doit d’avoir des notions d’histoire de l’art et de maîtriser les techniques propres à chaque époque. Il doit aussi s’adapter aux changements de mode et travailler dans de nouveaux matériaux : verre, métaux ou matériaux de synthèse.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *