Terrain de naissance et fer ferrique, selon Marion Kaplan

 

Dans cette vidéo, Marion Kaplan évoque l’importance du terrain de naissance et son rapport avec le taux de fer ferrique dans le sang.

 

« Il y a dans notre corps, une substance appelée substance P, fabriquée à partir des onze acides aminés du pancréas de la mère et qui va être très sensible à la ferritine. L’hémochromatose est une maladie due un surplus de fer dans l’organisme – un fer poison ; le fer ferrique. Ce fer entrant en résonance avec le fer terrestre, le meilleur moyen de survivre est de faire des saignées à ces malades. Et plus on s’éloigne de la mer, plus on va dans les hauts plateaux où l’oxygène se raréfie, plus ces gens vont se sentir mieux. Cela est dû au fait que le fer captera mieux l’oxygène. Le terrain sur lequel on a été conçu est important.

Il y a également un aspect quantique des choses. (…) Un signal électromagnétique (un SEM) a autant d’influence qu’une molécule chimique. On peut alors ne soigner qu’avec une fréquence, au lieu de prendre une molécule chimique. (…) »

 

? Née en février 1956, Marion Kaplan est bio-nutritionniste spécialisée en médecines énergétiques et auteure d’une quinzaine de livres sur les thèmes de la cuisine et de l’alimentation – dont Nutrition consciente, la Bible de l’alimentation du corps et de l’esprit, sorti en 2013.

Favorable à un régime alimentaire sans gluten et sans laitage après avoir testé et analysé tous les régimes alimentaires existants, Marion Kaplan prône avant tout une alimentation saine et respectueuse du système immunitaire. Axées sur la compréhension des sources et des mécanismes des maladies humaines ainsi que sur les moyens de conserver le corps en bonne santé, ses recherches et son travail ont été récompensés par deux fois par la société d’encouragement au progrès – remise d’une médaille de bronze en 1989 et d’une médaille d’argent en 2001.

Si Marion Kaplan prend désormais très peu de consultations, c’est parce qu’elle se consacre principalement à la recherche et à l’information du grand public. Entre congrès et ouvrages littéraires, elle passe le message.

 
• Une vidéo SereniTV.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *