Souplesse des poignets – Exercices à faire debout ou assis

 

Dans les tests de souplesse, il y a entre autre la souplesse des poignets. Mais ces poignets sont reliés bien sur à la souplesse des coudes et des épaules.

 

Pour cela vous allez simplement mettre vos deux mains face à face, le dos des mains face à face. Et là, faites le avec moi. Vous prenez par-dessus et vous croisez vos doigts dans le fond des jointures. Mettez bien les doigts dans le fond des jointures. Evitez d’être au bout des doigts, alors forcément au bout des doigts c’est très facile après de faire l’exercice. C’est au fond. Et là vous allez pousser vos bras très loin en avant et vous allez faire un petit passage sous les mains et vous allez chercher à étirer vos bras. Evitez de faire ce que je fais tout de suite là, de lâcher au bout. Il faut dans cette position rester dans le fond des jointures et vous allez respirer. Inspirer et expirer en allongeant. Si vous êtes à moitié et bien c’est à moitié. Vous allez observer les tensions sur les poignets ou sur un poignet. Inspiration. Expiration. … .

 

Puis vous revenez. Changez. Toujours au fond des jointures. Et sur une expiration vous ouvrez. Inspiration vous revenez. Si vous avez du mal, simplement restez là où vous êtes bloqué, ici par exemple. Et vous inspirez. Et vous expirez. … .

 

Et puis revenez, relâchez. Sentez ce qu’il se passe dans vos épaules, dans vos coudes. Prenez vos mains et vous tournez doucement vos poignets pour sentir la fragilité ou la flexibilité de vos poignets. Dans un sens, dans l’autre.

 

Maintenant vous allez mettre une main devant, la main droite. Et vous allez prendre avec l’autre man vos deux, les quatre doigts de la main droite. Et là vous allez tirer en arrière au maximum vos doigts pour étirer tout l’avant de l’avant-bras, la partie interne de l’avant-bras. Respirez. Etirez.
Puis vous changez, vous étirez l’autre coté. Tirez vraiment le bras tenu, tirez sur les doigts, respirez.

 

Et relâchez en douceur. Faites bouger vos poignets dans un sens, dans l’autre.
Puis restez un instant à sentir. Sentir les douleurs, les conforts, les mouvements internes.

 

Autre exercice : vous mettez vos deux mains derrière. Et vous allez croisez vos doigts en arrière. Quand je croise les doigts, vous sentez que mon poignet et en position fermée, il va falloir l’ouvrir, le mettre en extension sans lâcher les doigts. Regardez. Ici, si je prends le mauvais sens, ce que vous allez prendre, et bien tout est facile et surtout mes épaules tombent en avant. Si je prends l’autre sens, là il y a un passage pas toujours facile pour tout le monde, ici, et bien vous sentez, vous voyez sur mon thorax l’ouverture du thorax. Je ne suis plus le dos rond, les épaules en avant, automatiquement mes épaules basculent en arrière. La respiration est profonde, respirez. L’avantage de cet exercice c’est que ça peut se faire par-dessus un siège, une chaise par exemple, par-dessus le dossier de la chaise. Au bureau, c’est une manière de libérer le poignet sensibilisé, fatigué par une souri par exemple.

 

Puis après vous relâchez. Sentez tous les effets dans l’épaule, dans le coude, dans le poignet et vous tournez doucement vos poignets.

 



Alain Delaporte-Digard
Pendant ses nombreux tours du monde, Alain Delaporte-Digard a développé une connaissance de l’être dans sa globalité, une compréhension du fonctionnement du corps et de ses blocages, un savoir-faire amenant au savoir-être.

Il a créé avec sa femme Josiane une méthode pour réguler les flux dans le corps, la bioRégulation. Il continue à créer des SPA dans le monde entier (Giorgio Armani à Tokyo, le nouveau paquebot France, …, SPA en Azerbaidjan et au Maroc en cours).

Alain consulte dans son cabinet

Sereni SPA
16 rue de Marignan 75008 Paris
01 42 09 54 69

Pour plus d’information –> Biographie d’Alain Delaporte-Digard



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *