Jeûne ou monodiète

 

Entre jeûne et monodiète, Alain Delaporte-Digard, qui a fait beaucoup de jeûnes et l’a enseigné pendant des années, nous guide dans nos choix détox.

 

« La monodiète est plus facile. L’avantage est qu’elle permet de nettoyer sans stimuler la faim. Si on prend du riz en monodiète par exemple, on n’aura pas faim.

Le jeûne demande plus de connaissances – on peut se faire mal avec un jeûne – et plus d’efforts au niveau de la faim – au début en tout cas.

Le jeûne se prépare alors qu’une monodiète peut se faire immédiatement, sans préparation. Un jeûne est une technique forte donc il peut provoquer des réactions secondaires fortes (des crises d’acétone par exemple). (…)

Une monodiète est plus agréable et moins dangereuse qu’un jeûne.

Notre corps est capable de vivre sans manger pendant trois mois – en puisant dans ses réserves. Pourtant, en période de famine, dès la première semaine, il y a des quantités de gens qui meurent. Mais ces personnes sont tuées par la peur et non la faim.

Quand on fait un jeûne en pleine volonté, la faim ne reste que trois jours. Très vite, notre corps comprend que nous ne lui apporterons pas l’aliment et qu’il lui faut aller le chercher dans nos masses graisseuses – là où il est stocké en nous. Notre métabolisme cellulaire trouvera alors le carburant suffisant pour survivre. Entouré de personnes compétentes, le jeûne peut se faire sans provoquer aucune lésion des tissus nobles, bien qu’il reste une pratique un peu extrême. »

L’équipe de Sereni.TV vous rappelle qu’un jeûne est une action forte qui n’est pas sans conséquence. Tout jeûne doit être encadré par un ou des professionnel(s).

• Alain Delaporte-Digard, pour SereniTV.

 



Alain Delaporte-Digard
Pendant ses nombreux tours du monde, Alain Delaporte-Digard a développé une connaissance de l’être dans sa globalité, une compréhension du fonctionnement du corps et de ses blocages, un savoir-faire amenant au savoir-être.

Il a créé avec sa femme Josiane une méthode pour réguler les flux dans le corps, la bioRégulation. Il continue à créer des SPA dans le monde entier (Giorgio Armani à Tokyo, le nouveau paquebot France, …, SPA en Azerbaidjan et au Maroc en cours).

Alain consulte dans son cabinet

Sereni SPA
16 rue de Marignan 75008 Paris
01 42 09 54 69



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *