Yoga avec Shankara Darby

 

Shankara Darby revient sur sa vision du yoga, une union pure.

 

La pureté à travers le yoga commence par la pureté de la tradition. C’est le fait de respecter une tradition, une lignée.

C’est important de comprendre, à travers la pratique du yoga, qu’il y a toute sorte de notions de base qui ont un rapport avec les actions, la nourriture, les herbes… Le yoga c’est l’ayurveda mais on peut explorer toutes sortes de pratiques, comme la médecine chinoise, la naturopathie… Le but étant de trouver une détoxification qui amène à un état de bien-être. Le yoga permet une certaine pureté physique au début. Mais pour aller au-delà, le reste – rapport à la nourriture, aux actions, etc. – est nécessaire.

Cela serait une belle intention, une belle approche de la pratique de dire que l’on fait du yoga pour son coeur et son corps. C’est déjà très bien d’avoir cette intention. Le yoga permet de ramener une douceur et non une performance dans la pratique. Sa pratique permet de revenir à la sensibilité, à la respiration, qui vont permettre de découvrir ce que c’est que cette idée du coeur. Il faut juste apprécier ce moment avec nous-même.

Il faut se dévouer totalement à la pratique du yoga mais le mental pose souvent problème. Il est contrôlé, comme une flamme qui ne bouge pas. On peut obtenir un esprit pur mais cela demande une grande persévérance et des années de patience avec nous-même.

Quand on commence à pratiquer le yoga, on fait notre possible. Puis on suit les directives de notre maître. Mais quand on commence à avoir une pureté dans le coeur et l’esprit, une autre capacité se développe ; l’intuition. L’entraînement pur, ce serait d’arriver au point de pouvoir suivre notre propre intuition, à tout moment.

 

• Une vidéo SereniTV.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *