Gaia, un monde en changement

 

Chantal Delacotte, géographe de formation, explore les issues possibles du changement environnemental que nous vivons.

 

Nous sommes dans une période axiale – de retournement potentiel. Nous sortons d’un monde dont nous ne voulons plus, de par ses symptômes et ses structures, mais aucune nouvelle vision du monde n’est encore élaborée.

On sort du désenchantement du monde – un monde coupé de ses racines, de son fondement, du sacré, coupé de son intériorité dans sa relation à la Terre.

On revient au fait que la Terre est un organisme vivant. Certes, il y a des règles scientifiques et il faut les connaître, mais en même temps, ce qui est le moteur de la manière dont nous gérons les équations scientifiques de notre relation à la planète vient de notre intérieur et de notre vision du monde. C’est cette vision là que nous pouvons ré-élaborer. Il y a plusieurs options possibles et nous sommes appelés à faire des choix.

Trois grandes options possibles :
– le développement durable ;
– la post-modernité – retour vers les traditions et ce que celles-ci ont apporté ;
– la trans-modernité – assumer tous les avantages de la modernité et mettre l’Homme et l’éthique au centre.

 

• Une vidéo SereniTV.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *