Badminton, le petit frère du poona indien


Sport olympique depuis 1992 seulement, le badminton est très peu médiatisé. Il demande beaucoup de réactivité et de tactique. Il est surtout populaire en Asie, notamment en Chine, Indonésie, Corée et Malaisie.



L’ancêtre du badminton serait très ancien : les Indiens d’Amérique y auraient joué il y a de çà 2000 ans ! Le badminton tel que nous le connaissons aujourd’hui est inspiré directement du « poona » indien. Des officiers anglais revenus des Indes évoquèrent ce jeu alors qu’ils étaient réunis au Château du Duc de Beaufort à … Badminton.

Ne disposant d’une balle légère comme celle utilisée en Inde, ils improvisèrent en créant un volant à l’aide d’un bouchon de champagne et de plumes. Ils décidèrent alors de faire connaître ce sport et inventèrent les premières règles du jeu.



Les règles en bref


Avec ses cinq grammes de plumes, le volant est très sensible au vent, on joue donc toujours au badminton en intérieur. Le volant doit être frappé sous la taille au service et le joueur n’a droit qu’à un seul essai. Le match se joue en 21 points, soit en simple soit en double. Les limites du terrain sont réduites lorsque le match se joue en simple.


En France


Les lycéens apprennent dans de nombreux lycées à jouer au badminton et il existe plus de 1600 clubs en France. Les badistes sont de plus en plus nombreux et la Fédération se félicite d’avoir clôturé la saison 2010 avec plus de 145 000 licenciés.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *