TENZIN PALMO Trois Enseignements Entretiens d’une nonne bouddhiste sur la méditation

9782845902336fs-06a5e
 
« Maître vénérable » du bouddhisme tibétain, Tenzin Palmo est une personnalité de premier plan dans le bouddhisme contemporain. Soutenue par le Dalaï-Lama, sa lutte pour l’émancipation des femmes a permis de réaliser des progrès importants. Le monastère qu’elle a créé en Inde en 2000 bénéficie d’un grand rayonnement.
 
Encore peu connue en France, Diane Perry est de la trempe des Alexandra David-Néel ou Ella Maillard. Issue d’une famille modeste de l’East London, elle part pour l’Inde et devient nonne bouddhiste à 21 ans sous le nom de Tenzin Palmo. Seule femme parmi 100 moines, elle vit la discrimination qui restreint l’éducation des femmes et les réduit à l’état de domestiques. En 1970, elle rejoint les hauteurs de l’Himalaya.
 
En 1976, elle s’installe dans une caverne de 2 m sur 3 m où elle pratique la méditation pendant 12 ans. Les trois dernières, elle dort seulement trois heures par nuit assise en posture de méditation dans une « boîte de méditation » en bois. Elle survit à des températures de -35° et à la neige pendant huit mois de l’année.
Son autorité spirituelle exceptionnelle et sa lutte constante pour l’émancipation des femmes lui valent aujourd’hui une large reconnaissance. Sa biographie a été publiée en 1998 chez Bloomsbury, à Londres (trad. française Nil, 2000). Un film lui a été consacré sous le titre, Une femme remarquable : rencontre avec Tenzin Palmo, nonne bouddhiste.
 
Le texte ici publié résulte de trois enseignements donnés à Singapour devant un public de Chinois de la classe moyenne, cherchant, au sein de leur vie trépidante et stressante, le moyen d’apporter clarté et paix à une vie prospère mais vide. Il ne s’agit pas en premier lieu pour Tenzin Palmo d’un enseignement théorique mais bien de « rappeler aux gens ordinaires que nous avons tous la capacité d’une transformation intérieure et que nous pouvons tous la mettre en œuvre si seulement nous en faisons l’effort ».
 
 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *