Ramadan, l’épreuve du jeûne en islam



Le mois du Ramadan représente l’occasion idéale pour chaque musulman de se rapprocher de Dieu.

Ramadan est le neuvième mois du calendrier musulman. Durant ce mois, la communauté musulmane observe un jeûne total pendant toute la durée du ramadan. Pas de nourriture, pas de liquides et pas de relations sexuelles de l’aube jusqu’au crépuscule.


Le mot Ramadan est utilisé en français pour désigner le jeûne dont le nom en arabe est littéralement traduit par « Sawm ».

Le Ramadan, c’est quand ?

Le Ramadan commence avec l’observation du fin croissant de lune (Hilal) vers la fin du mois de Sha’ban (huitième mois du calendrier lunaire musulman). Selon la Sunna (comportement du prophète Mahomet durant sa vie), dans le cas où l’observation de la lune s’avère difficile pour causes météorologiques, il suffit de compter 30 jours à partir du début du mois de Sha’ban pour connaître la date du premier ramadan. Pareil pour connaître la date de l’Aid, fête qui marque la fin du mois de jeûne.


Comme le calendrier lunaire compte onze à douze jours de moins que le calendrier solaire, le ramadan se voit décalé chaque année et passe progressivement d’une saison à l’autre.

L’origine du Jeûne

Le jeûne a été rendu obligatoire aux musulmans un lundi du mois de Chaabane de la 2ème année de l’Hégire (624 ap. J.C.). Dans un verset du coran, il est indiqué que le jeûne a été prescrit aux musulman comme il l’avait été aux confessions antérieures, en références à Youm Kippour dans la religion judaïque.

A quoi sert le Ramadan ?

Il est souvent répété que l’observation du jeûne pendant le ramadan a pour but d’apprendre à maîtriser ses instincts primaires ce qui passe également par la maîtrise de la colère. Il est également question de ressentir le sentiment des plus démunis tout au long de l’année.


Le mois du Ramadan représente l’occasion idéale pour chaque musulman de se rapprocher de Dieu. En effet, durant ce mois sacré, la solidarité s’intensifie et les prières se font de plus en plus fréquentes. En plus des cinq prières quotidiennes, les musulmans les plus dévoués effectuent une série de prières le soir après le dîner appelées Tarawi’h et dont le but est de réaliser la lecture intégrale du coran.


Durant le jeûne qui fait partie des cinq piliers de l’islam, les musulmans se consacrent à la méditation et à la contemplation. Ils se concentrent sur leur foi et passent moins de temps sur les préoccupations quotidiennes. Pendant tout le mois, ils vont à la mosquée plus souvent pour prier et lire le Coran.


Le jeûne prend fin au crépuscule et est marqué par un repas appelé Iftar. Après l’Iftar, il est de coutume de visiter la famille et les amis. Selon le Coran, les musulmans peuvent boire et manger pendant la nuit jusqu’à l’aube. Toutefois, tout le mérite du jeûne peut être rendu obsolète par cinq infractions : le mensonge, l’hypocrisie, la diffamation, l’envie et l’ambition.


Les dix derniers jours du Ramadan sont considérés comme hautement bénis, surtout la 27ème nuit où les musulmans célèbrent Laylat al-Qadr (« la nuit du destin »). Elle représente la date à laquelle le Coran a été révélé à Mahomet par l’archange Gabriel. Selon la croyance musulmane, tous les anges et tous les esprits descendent sur terre ce soir-là avec les décisions prises par Dieu pour être réalisées l’année suivante.

Et après ?

Lorsque le ramadan touche à sa fin, les musulmans fêtent Aid-el-Fitr. Il s’agit d’une fête s’étalant sur une période de 3 jours où s’effectuent des échanges de cadeaux, des visites entre familles et voisins.


Bien que chaque musulman adulte doive observer le jeûne, il y a quelques exceptions. Sont exemptés les malades, les handicapés, les jeunes enfants, les femmes en période de menstruations ainsi que les femmes enceintes et les voyageurs effectuant un voyage de plus de trois jours. Toutefois, ce manque devrait être rattrapé pendant les onze mois restant de l’année suivante.

• Badr Lebnioury, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *