Lao Tseu, le vieil enfant

 

Lao Tseu ou Laozi ou Lao Zi (chinois : ?? ; pinyin : L?oz? ; Wade : Lao³ Tzu³), plus communément appelé en Chine Tàishàng l?oj?n (????, Tàishàng l?oj?n, « Seigneur suprême Lao »), de son vrai nom Li Er (??, L? ?r), aurait été un sage chinois et, selon la tradition, un contemporain de Confucius (milieu du VIe siècle av. J.-C. – milieu du Ve siècle av. J.-C., fin de la période des Printemps et Automnes). Il est considéré a posteriori comme le père fondateur du taoïsme. Il serait né dans le pays de Chu du royaume des Zhou et serait parti pour une retraite spirituelle vers l’ouest de la Chine actuelle avec une destination inconnue. Les informations historiques le concernant sont rares et incertaines et sa biographie se développe à partir de la dynastie Han, essentiellement à partir d’éléments surnaturels et religieux ; quelques chercheurs sceptiques estiment depuis la fin du XXe siècle qu’il s’agit d’un personnage fictif ou composite, et non proprement historique.

 

Le Tao Tö King (Livre de la Voie et de la Vertu) que la tradition lui attribue est un texte majeur du taoïsme, considéré comme important par d’autres courants également. Lao Tseu est considéré par les taoïstes comme un dieu (????, Tàishàng l?oj?n, « Seigneur suprême Lao ») et comme leur ancêtre commun.

 

Il est représenté comme un vieillard à la barbe blanche, parfois monté sur un buffle.

 

Commandez le Tao Tö king sur la boutique de Sereni, ici

 

 

livres



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *