D’où vient le Père Noël ?

Le Père Noël n’est pas si vieux que cela, celui que nous connaissons tout habillé de rouge et blanc n’est apparu en Europe qu’au début du 20ème siècle. Celui qui fait rêver des milliers d’enfants et apporte avec lui toute la magie de Noël a pourtant dû s’imposer pour garder sa place le soir de Noël…


Concurrence entre Jésus et le Père Noël


Le Père Noël fut introduit en Europe au début du siècle. L’Église catholique s’inquiéta de la concurrence qu’il faisait au petit Jésus qui était jusque là la star de Noël. L’évêque de Dijon brûla même son effigie sur le parvis de l’église en 1951 et le cardinal Saliège déclara ne pas vouloir en entendre parler « pour la bonne raison qu’il n’existe pas ! »


L’origine du Père Noël


Le Père Noël aurait pour origine Saint Nicolas. On retrouve dans sa représentation toute la symbolique de St Nicolas qui avait la même barbe blanche et le même manteau rouge.
Le père Noël voyage dans un traîneau tiré par des rennes tandis que Saint Nicolas voyageait sur le dos d’un âne. Une réforme protestante du 16ème siècle supprima la fête de St Nicolas dans des pays d’Europe mais les Hollandais gardèrent leur Sinter Klaas (nom hollandais pour Saint Nicolas) et sa distribution de jouets.
Lorsqu’ils s’installèrent aux États-Unis, Sinter Klass devint Santa Claus.


Le Père Noël est né en 1822 de l’imagination de Clément Clarke Moore, un Américain, qui le glissa dans un poème intitulé « Le soir de Noël ». Ce nouveau personnage s’inspirait de Saint Nicolas, le patron des écoliers. La poésie fut un succès aux États-Unis.


En 1863, un journal New-Yorkais, habilla Santa Claus d’un costume garni de fourrure blanche et portant un large ceinturon de cuir. Le dessinateur Thomas Nast en fut l’auteur et le dessina pendant près de 30 ans dans ce journal ventru et jovial, à la barbe blanche et accompagné de rennes.
C’est en 1885 que l’illustrateur de ce journal dessina le parcours du Santa Claus qui va du pôle Nord aux États-Unis : sa résidence était ainsi officiellement établie …


C’est en 1931 que le Père Noël prit son allure définitive, dans une image publicitaire, diffusée par Coca-Cola. La célèbre marque eut l’idée de génie de demander à Haddon Sundblom de le représenter en train de boire du soda pour reprendre des forces pendant la distribution de jouets. Le dessinateur l’habilla aux couleurs de la marque, rouge et blanc, remplaça sa longue robe par une tunique et un pantalon et lui donna un air sympathique avec son ventre rebondissant et son visage jovial.


Noël aujourd’hui


Le Père Noël est partout, on le voit sur les marchés de Noël, dans les grands magasins, dans la rue et on peut même lui écrire ou lui téléphoner ! Les enfants et leurs parents peuvent également visiter l’une des nombreuses maisons du Père Noël en France et voir les lutins fabriquer les jouets qui seront distribués …
Malgré des débuts difficiles, le Père Noël continua ses distributions de cadeaux malgré tout et fait encore aujourd’hui rêver les petits et les grands.


Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *