Mahabharata


Le Mahâbhârata est la grande épopée hindoue qui raconte en quelques 106 000 vers répartis en 18 livres (parva) les hauts faits du roi Bharata et de ses descendants. Il aurait été écrit par un sage mystique du nom de Vyâsa mais un grand nombre de parties sont dues à la collaboration d’autres auteurs entre le V iéme et le II ième siècle avant notre ère.


Le thème principal est le combat entre deux familles qui descendent du même ancêtre, Bharata Mahabharata_443(qui signifie Inde) avec d’un côté les méchants, Kaurava, et de l’autre les bons, Pândava.
Le roi Vicitravîrya: Dhritarâshtra, Pându et Vidura.


Dhritarâshtra était l’aîné, il aurait dû normalement accéder au trône. Mais comme il était aveugle le pouvoir fut donné à son frère cadet Pându.


Pându eut 5 ou 6 fils dont Arjuna, le héros de la Bhagavad-Gîtâ.


Dhritarâshtra l’aveugle, eut cent enfants dont Duryodhana.


Mais Dhritarâshtra n’a jamais accepté la prééminence de son jeune frère Pându, et éleva ses fils avec la détermination qu’ils règneront un jour sur le monde à la place des Pândava. Dhritarâshtra tenta même d’attenter à leur vie et à celle de leur mère Prithâ ou Kuntî. Mais ces complots furent déjoués grâce à Krishna.


Krishna tenta d’apaiser le conflit entre les Kaurava et les Pândava. Ne pouvant éviter la bataille, il tente de la contrôler. Il ordonne à ses armées de rallier l’un des camps, tandis que lui-même ira àl’autre en tant que conseiller. Les Pândava et Arjuna choisissent Krishna et les armées de Krishna rejoignent Duryodhana.


Il s’agit donc d’une lutte fratricide à deux niveaux: d’une part les Kaurava et les Pândava descendent du même ancêtre, d’autre part Krishna combat contre sa propre armée. Par ailleurs, Arjuna et Krishna sont cousins.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *