Femmes et Bouddhisme

La situation de la femme dans le bouddhisme a toujours porté à polémique. En effet, si l’enseignement spirituel impose l’égalité de tous les êtres, les discours du Bouddha historique impliquant une soumission de la femme à l’homme venaient le contredire. A l’heure de l’égalité entre les genres, soit près de 26 siècles plus tard, la question de la femme dans le bouddhisme n’est toujours pas résolue.

 

Egaux dans la spiritualité et différents dans la société

UNDER-THE-BLUE-SKY

Si les sutras – textes transcrivant les enseignements du Bouddha – ne répertorie aucune subdivision dans la classe des êtres humains, en pratique, le statut de la femme dans le bouddhisme est limité. Si dans certains pays la pleine ordination est accessible aux femmes, le code de discipline des nonnes les place à un rang inférieur aux moines. En ce sens, et sans justification, le bouddhisme admet le principe selon lequel seul un homme peut atteindre l’état de Bouddha.

Quand il s’agit d’expliquer les origines de ces différences, l’aspect social de la société indienne de l’époque entre en compte. En effet, compte-tenu de la minorité que représentait la communauté religieuse bouddhiste dans la société indienne, permettre aux femmes de sortir de leur carcan socio-culturel aurait non seulement mis en péril le devenir de la religion mais également la sécurité de ces femmes. Les nombreuses règles de conduite des nonnes avaient alors un but précis : les protéger contre la violence d’une société machiste. Bien que l’on puisse imaginer que ces règles aient eu un noble objectif, il semble évident qu’elles aient conforté l’infériorité sociale des femmes.

 

Être femme et bouddhiste aujourd’hui

 

Aujourd’hui, compte-tenu de l’évolution du monde et de la société, les différentes règles régissant la vie de la femme bouddhiste sont une à une remises en question. Comme tout système en revanche, la communauté bouddhiste n’accepte pas toujours les remaniements. Quoi qu’il en soit, les congrès et colloques nationaux et internationaux sur le statut des femmes se succèdent depuis quelques décennies. Ainsi, les femmes bouddhistes acquièrent peu à peu un meilleur accès aux soins et à l’éducation. Au Sri Lanka, la cause des femmes bouddhistes a gagné un combat qui leur est cher : le rétablissement de la pleine ordination des femmes.

 

Le DVD Under the Blue Sky montre la situation de la femme dans le bouddhisme d’aujourd’hui avec l’intervention de Jampa Tsedron, la nonnerie Munfgod, Elisabeth Napper, Sakya Nonnery et Tenzin Palmo.

 

? Elodie Poinsot pour www.sereni.org

 

 

b17

 

 

b18



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *