Le manuel du parfait con et de sa part féconde

index_modifi-1
La bêtise humaine n’a pas que des mauvais côtés.
Elle recèle des énergies insoupçonnées qui, bien utilisées, se révèlent très rentables… cosmiquement parlant ! Dans ce manuel très pratique et d’une brûlante actualité, vous expérimenterez, entre autres, la redoutable efficacité du “connomètre portatif” (livré avec son potentiomètre de réglage) ainsi que l’astucieux système “C. Q. S.” (c’est la Connerie Qui Sort), remède souverain à la plupart des tracasseries de l’existence.

Et vous découvrez, avec jubilation, comment vous débarrasser du “vieil homme” au profit d’un nouveau venu : vous-même comme jamais !





Extrait :
 

« Car il n’y eut jamais de philosophie qui ait supporté avec patience un mal de dent » —William Shakespeare.

COMPÉTITIVITÉ
Si je fais attention à des détails, les détails m’ensevelissent sous une avalanche de détails.
Si je ne vois qu’un aspect des choses, cet aspect des choses m’aveugle et me heurte
profondément.
Si je refuse ce qui m’arrive, cela m’arrive quand même, en pire.
Si je dis du mal,le mal, à coup sûr, me revient.
Si je me nourris de reproches,les reproches se nourrissent de moi et me bouffent la vie.
Si je prends les autres pour des cons, ils me le rendent bien.
Si je bavarde sur le dos des autres, je peux être certain qu’on bavarde sur mon dos.
Si je m’accroche à quelqu’un, ça me poursuit jusque dans mes rêves les plus intimes. « 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *