Dans le mandala de Padmasambhava

mandala


« Tirée du terma de Nuden Dorje. Avec un commentaire de James LOW « 
*********

Lorsqu´il visita le Tibet, le grand pandit Indien Atisha dit : «  » Nous Indiens, nous pratiquons une déité et en réalisons cent. Vous Tibétains, vous en pratiquez cent et n´en réalisez aucune. «  » Dans ce livre comportant la sadhana de Padmasambhava et de ses huit manifestations et un abondant commentaire de James Low, le pratiquant trouvera de nombreuses clés essentielles pour ramener toutes les pratiques à une seule, autrement dit pour unifier visualisation, récitation, foi/dévotion, compassion, méditation et vue.


L´architecture même de cette sadhana, testament spirituel de feu Kyabje Tchimé Rigdzin Rinpoche, l´un des grands maîtres nyingmas de notre temps, révèle comment exploiter au mieux une pratique tantrique basée sur la visualisation d´une déité et la récitation de son mantra, tandis que le commentaire de James Low met en relief et éclaire les instructions cruciales, rarement abordées avec tant de précision par les instructeurs, et sans lesquelles on risque de dépenser beaucoup de temps et d´énergie pour très peu de résultat.


Ces instructions ne sont pas spécifiques à une lignée ou à une école, elles s´appliquent à toutes déité ou yidam du tantra bouddhiste et illustrent comment transformer le samsara en nirvana. Elles reprennent et s´appuient sur les principes de base du véhicule fondamental (hinayana), sur ceux du grand véhicule (mahayana), et sur les pratiques du tantrayana. Et comme dans toute pratique nyingma, la vue de l´atiyoga (dzogchen) y est infuse, transparaissant en de nombreuses parties du tetxe, comme par exemple dans les quatre strophes tirées de la Prière en Sept Chapitres (Le´u Dunma) (p. 227-236), enseignement direct du coeur de Gourou Rinpoche, qui exposent la voie dzogchen d´intégration de toutes les manifestations sensorielles à la vue. On retrouve également la saveur du dzogchen dans de nombreuses autres parties du texte, comme les prières de refuge, de développement de la bodhiccita, de louange ou de dédicace, telle celle-ci :


En accord avec ce pour quoi j´ai prié, puisse la condition naturelle être réalisée juste telle qu´elle est,
Avec les apparences/idées, la conscience fondamentale, la lucidité et la vacuité, la sphère des boules (thiglé) de lumière arc en ciel.
Les symboles des dieux, les kayas et les sagesses primordiales devenant clairement manifestes en moi et pour moi,
Je dois vraiment obtenir le courant d´énergie primordialement pure, survenant sans effort, originel et authentique.
*******
Toutes les recettes sont reversées à l´école du monastère de Khordong, Ouest Bengal, en Inde, qui accueille des enfants de familles très pauvres et leur offre une éducation monastique traditionnelle. »

 


Acheter ce produit sur la boutique de Sereni



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *