Vos risques de cancer avec 4 verres d’alcool par jour

still life with various glasses and bottles of alcohol

 

En Australie, le Cancer Council Victoria vient de publier de nouvelles données reliant la consommation régulière d’alcool, la durée de vie d’une personne et ses risques de cancer.
 
Cette étude vient des chercheurs de l’Université de Melbourne, faite auprès de 41.000 adultes depuis le début des années 1990. La réponse est claire : « Non seulement l’alcool est un facteur de risque de cancer de la bouche et de la gorge, mais aussi pour d’autres cancers tels que ceux de l’oesophage, de l’intestin (côlon et du rectum), du foie et du sein.
 
Cette étude souligne combien la majorité des gens sous-estiment non seulement la quantité d’alcool qu’ils boivent, mais aussi les méfaits que cet alcool peut causer. Seulement une personne sur huit (13%) avaient une notion précise du nombre de verres de vin qu’ils buvaient régulièrement..
 
« Notre message est clair: Si vous choisissez de boire de l’alcool, même un verre par repas, soyez conscient que votre espérance de vie peut se réduire, et qu’avec un cancer, votre vie peut basculer en raison de la lourdeur des soins que cela exige. »
 
La meilleure prévention si vous aimez boire serait de ne pas dépasser deux verres par jour, et d’offrir à votre santé 2 à 3 jours sans alcool par semaine.
 
Alain Delaporte-Digard
 
Enregistrer



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *