Rêve de mort, appel à la vie


Votre sommeil a été marqué par un rêve de mort ? Vos songes ont vu partir un parent, un compagnon, un enfant ? Pas de panique, rêver de la mort est toujours symbolique, et n’a pas de caractère prémonitoire. Les psychanalystes s’accordent à dire qu’il s’agirait en réalité d’un appel à la vie, qui ne demande qu’à exprimer tout son potentiel.

Rêver de votre propre mort par exemple, serait une invitation à vivre une évolution intérieure.


Loin de préfigurer la mort réelle, un rêve prédominé par la mort porte en lui, un message métaphorique. Selon les interprétations que vous saurez donner à ce message, il peut être ou non, la clef bénéfique d’une autre étape dans votre parcours. Si l’on admet que le rêve est la représentation psychique et plus ou moins évidente, d’un idéal qu’on souhaite réaliser, il est alors indispensable de ne pas céder à une interprétation hâtive de vos songes en apparence funestes. D’autant qu’a priori, ceux-ci marqueraient le passage vers une autre étape, surgissant couramment lors de réjouissances telles qu’un mariage ou une naissance.


Rêver de votre propre mort par exemple, serait une invitation à vivre une évolution intérieure. Ne cédez-donc pas à la panique, mais voyez-y un signe prometteur de votre propre transformation. Vous êtes à une période charnière de votre vie et de nouvelles perspectives s’annoncent, à condition de savoir les questionner et de choisir la bonne voie. Si dans vos songes, vous souhaitez votre propre mort, vous manquez certainement de la confiance indispensable à ce changement. Là encore, il ne tient qu’à vous de mettre un frein à cet obstacle.


Rêver de la mort de votre enfant, indiquerait un mal-être dans votre couple, symbolisé par cet être chéri. Il est le fruit de cette union, et une part de votre être en souffrance. Voyez-y l’occasion de vous questionner en toute sincérité : qu’exige votre épanouissement au sein de votre couple ? La mort d’un être cher serait un avertissement quant aux rapports humains qui gèrent votre vie, car un choix important pourrait se révéler fâcheux.



S’il vous est déjà arrivé dans vos rêves, de souhaiter la mort d’un parent, surmontez vos tabous ainsi que votre honte : cela peut-être du à un profond désir de changement dans une relation. Ou bien encore au souhait de s’affranchir d’une personne donnée. Dans tous les cas, cela n’est pas le fait d’une volonté de nuire à l’intégrité de la personne rêvée. La personne dont vous vous sentez prisonnier n’est d’ailleurs pas toujours l’un de vos parents, mais empruntera souvent ses traits, signifiant par là, le lien très fort qui vous unit à elle. Ce type de rêve est fréquent chez l’enfant désireux de rester au centre de l’attention et de l’affection parentales.


Si les rêves de mort appellent à la vie, les morts peuvent également participer de cette action. Rêver de la mort d’une personne déjà décédée annoncerait la fin de soucis d’ordre matériel, alors que la vision d’une personne déjà disparue en parfaite santé, renverrait à un devoir non accompli.



• Hélène, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *