Comprendre et aider les sans-abris avec notfairbnb

La routine et notre confort quotidien nous font parfois oublier les conditions difficiles auxquelles les sans-abri doivent faire face chaque nuit. Pour sensibiliser le public à cette cause tout en venant en aide aux sans-abris, l’association belge Solidarité Grands Froids a lancé une plateforme novatrice.

 

sans abri. image domaine public
En France, près de 900 000 personnes sont privées de logement personnel. Image du domaine public.

 

Le 28 janvier 2016, la Fondation Abbé-Pierre a dévoilé son 21ème rapport annuel sur l’état du mal-logement en France. Celui-ci révèle une hausse des personnes sans domicile. Selon la Fondation, près de 900 000 personnes sont privées de logement personnel. Ce chiffre englobe 141 500 personnes sans domicile et 85 000 vivant dans des habitations de fortune. Chez nos voisins belges, l’association Solidarité Grands Froids a décidé de mettre les bouchées doubles pour venir en aide aux sans-abri bruxellois. Depuis 2014, la cinquantaine de bénévoles actifs est venue en aide à plus de 5 000 sans-abri de la capitale belge. Tout au long de l’année, les membres de l’association organisent des actions afin de récolter des vêtements et du matériel qui sont ensuite redistribués dans les différents centres du Samusocial. Et les bénévoles peuvent être fiers d’eux puisqu’ils parviennent à réunir environ 50 tonnes par an. Pour l’hiver 2016, Solidarité Grands Froids a su marquer les esprits avec un dispositif coup de poing : notfairbnb.

 

notfairbnb, c’est quoi ?

 

Lancée le mercredi 21 décembre 2016 par l’association Solidarité Grands Froids, notfairbnb est une plateforme collaborative pas comme les autres. Un premier coup d’œil rapide nous laissera penser qu’il s’agit d’une plateforme d’hébergement basée sur le principe d’Airbnb, où l’on va dormir chez l’habitant…ou presque. Car notfairbnb ne propose pas d’appartements ensoleillés, de maisons avec jardin ou de chalets en pleine nature, non. Notfairbnb ne propose que des endroits où les sans-abri passent la nuit. On découvre alors des lieux décrits sur un ton cynique, comme ce Palais 100% plastique situé au centre de Bruxelles : « Ce charmant petit palais, bâti sous une imposante colonnade, se situe à deux pas de Bruxelles-Central. Cette tente délabrée a été construite à partir de matériaux très recherchés : des boîtes en carton et une bâche en plastique. Et s’il n’y a plus de place à l’intérieur, vous pouvez toujours dormir sur la terrasse. Mais, n’oubliez pas votre couverture ». La description précise que le logement, de type « trottoir » est prévu pour six personnes. Concernant les équipements, la mendicité est autorisée, le carton est disponible, le réveil à l’aube est obligatoire, etc. Mais notfairbnb ne s’arrête pas à une campagne choc puisque chaque hébergement comporte un tarif à la nuitée. Les réservations virtuelles permettent de générer des dons qui sont reversés à Solidarité Grands Froids.

 

Créer l’effet de surprise, sensibiliser puis parvenir à récolter des dons pour venir en aide aux sans-abri, le pari fou de Solidarité Grands Froids a largement séduit Sereni Magazine !

 

Sarah Belnez pour Sereni Magazine.

 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *