Le cannabis en usage thérapeutique

En médecine, le cannabis est surtout indiqué pour ses propriétés relaxantes. On le dit bénéfique pour retrouver le sommeil, déstresser ou atténuer des nausées. Mais il peut aussi être la cause d’hallucinations, de nervosité voire d’agressivité. Il réduit les inhibitions, peut causer des nausées ou donner de l’appétit.


L’usage thérapeutique


Le cannabis est autorisé dans le cadre d’un traitement médical dans certains pays pour les patients qui ne supportent pas les prescriptions habituelles. Il est prescrit sous forme de gélules, en complément d’un autre traitement et son usage est très encadré.


Le cannabis aiderait à réduire les effets secondaires de la chimiothérapie qui génère souvent des effets négatifs très forts comme des nausées et des vomissements. Un traitement au cannabis diminuerait ces effets et aiderait les patients en souffrance à mener une vie à peu près normale.


La substance serait également bénéfique pour les patients souffrant de sclérose. Sans atténuer les spasmes musculaires, elle aiderait les patients à mieux vivre avec leur maladie.


En France : état des lieux


Le cannabis, comme de nombreuses autres substances classées parmi les stupéfiants, ont un usage médical et entrent dans la composition de certains médicament. Depuis l’antiquité, le cannabis était présent dans de nombreuses préparations pharmaceutiques jusque dans les années 1930. Les progrès de la médecine ont conduit au retrait progressif du cannabis, d’autant plus que ses effets secondaires sur le système nerveux sont considérables : schizophrénie, épisodes dépressifs, troubles de la vision, dépendance…


? Cet article ne doit pas être considéré comme un conseil médical, mais comme un texte à caractère  informatif. De plus, malgré des propriétés intéressantes au niveau thérapeutiques, des effets secondaires trop importants et néfastes pour le système nerveux découragent son utilisation.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *