Médicament « de marque » et générique : la différence

Le médicament générique ?


Lorsqu’un laboratoire découvre une molécule, il dépose un brevet auprès des autorités compétentes. En France la durée d’un brevet pour un médicament est de 20 ans : pendant cette période, le découvreur peut commercialiser librement son médicament pour rentabiliser les frais de recherches sans crainte d’être copié.


A la fin de cette période de 20 ans, le brevet expire et la molécule tombe dans le domaine public. A partir de cet instant, la molécule peut être « génériquée ».


Pourquoi choisir un générique ?


Le médicament copié remplit les mêmes critères de qualité, d’efficacité et de sécurité que le médicament original ou « princeps », ce qui est très sérieusement contrôlé. La posologie, les indications et contre-indications, les effets secondaires et les garanties d’innocuité sont les mêmes.


Un médicament générique est un médicament identique ou équivalent à celui d’une marque, mais produit et vendu sous sa dénomination commune internationale (DCI : nom chimique de la substance) ou sous un nouveau nom commercial.


Un médicament générique est en général vendu moins cher qu’un princeps (de 30 à 50%). Le patient paie donc moins cher, la sécurité sociale aussi !


Tout médicament peut en principe être remplacé par un médicament générique, sauf si le médecin ou le patient s’y oppose.


Les critiques


Certaines personnes ne font pas confiance aux médicaments génériques et préfèrent prendre des princeps, qui sont plus efficaces à leurs yeux. Les génériques doivent être bioéquivalents (même métabolisme, même durée d’action, même efficacité…) aux princeps. Les seules différences entre les deux médicaments résident dans les excipients (substances utilisées pour fabriquer le comprimé, la gélule, colorer, aromatiser…).


D’autres dénoncent les génériques comme étant la cause du déficit de la sécurité sociale car certains coûtent plus cher que les princeps. Pour éviter cela, renseignez-vous auprès de votre pharmacien sur les prix des différents médicaments lors de votre achat.


Le marché du générique en France


En 2000, le marché du médicament générique ne représentait que 3 à 4% du marché global du médicament en France. Les taux varient énormément d’une officine à une autre ( de 4 à 87% ! ) Les médicaments génériques augmentent avec la politique incitative mise en place notamment auprès des pharmaciens (marges plus élevées sur les génériques). Dans tous les cas, pas d’inquiétude, le patient a toujours le choix entre les deux médicaments.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *