Le jeûne thérapeutique, une pratique de purification

Cette thérapie vise à purifier l’organisme des toxines qu’il aura accumulé sous l’effet du stress, de la pollution ambiante et de l’alimentation.

Le jeûne est une période plus ou moins longue où l’on s’abstient de manger et où l’eau et les jus de fruits et de légumes constituent l’unique alimentation.


Le jeûne thérapeutique favorise un repos total de l’organisme grâce à l’arrêt de la stimulation du système digestif, ce qui se répercute sur tous les organes du corps.


Il ne faut toutefois pas confondre jeûne et famine. Cette dernière a pour effet de détruire progressivement les tissus musculaires et d’épuiser les réserves essentielles en lipides et glucides.


Trois jours, une semaine ou un mois, la période du jeûne est adaptable en fonction de la volonté et la capacité de chacun.


Le jeûne est pratiqué depuis la nuit des temps par toutes les civilisations qu’a connu le monde, et demeure une thérapie dont les vertus ne sont plus à prouver.


D’ailleurs, les hommes ne sont pas les seuls à avoir recours à cette pratique de purification. Les animaux, lors de certaines périodes, pratiquent instinctivement le jeûne comme lorsqu’ils sont blessés par exemple, ce qui permet au corps de mieux se concentrer sur la blessure et donc de guérir rapidement.



Différents types de jeûne

Il existe différents types de jeûnes allant du plus stricte au plus allégé.


En effet, le jeune le plus stricte consiste à n’ingérer aucun aliment pendant cette période sauf de l’eau à volonté. Ce type de jeûne est recommandé aux personnes initiées. Ainsi, dans le cas d’une première expérience, il est recommandé de consulter un spécialiste afin d’être sûr que ce régime convienne à votre santé.


D’autre part, le jeûne thérapeutique le plus courant reste celui où les jus de fruits et de légumes ainsi que les bouillons sont conseillés. Cette thérapie vise à purifier l’organisme des toxines qu’il aura accumulé sous l’effet du stress, de la pollution ambiante et de l’alimentation.


Le jeûne est recommandé par des praticiens à leurs patients en cas d’allergies, de douleurs articulaires, de dépression ou de rougeurs cutanées.



Bienfaits du jeûne

En plus de purifier l’organisme des toxines indésirables, le jeûne concentre toute l’énergie libérée au service de l’élimination. Il augmente les capacités mentales et fortifie l’esprit.


Il aide à adopter une hygiène de vie irréprochable et des habitudes alimentaires saines.


Aussi, et en cas de surcharge pondérale, le jeûne s’avère être une excellente technique pour perdre du poids, qui plus est économique.


Enfin, il aide à régénérer les cellules et les tissus et augmente la vitalité.



Jeûne ne rime pas avec repos

Pendant le jeûne, il n’est pas question de s’abstenir à la fois de manger et de bouger. Au contraire, il est vivement conseillé de marcher pour permettre au corps de puiser dans ses réserves de graisse afin d’éviter la fonte musculaire. Également, c’est une bonne technique pour que l’esprit puisse penser à autre chose plutôt qu’à l’envie de manger.


Grâce à la marche, tout l’organisme se voit oxygéné et en particulier le cerveau. Le ralentissement de la stimulation des sens est enfin le meilleur moyen pour instaurer le calme et la paix intérieurs.


Des séances de yoga peuvent aussi être très efficaces grâce au travail sur la respiration ce qui favorise la concentration, l’intuition et la clarté de la mémoire.



Après la période de jeûne

En sortant d’une période de jeûne, il est fortement déconseillé de se ruer sur la nourriture au risque de se retrouver sur un lit d’hôpital. Toutefois, il est préférable de reprendre progressivement un rythme alimentaire normal en commençant par boire des soupes et des bouillons. Ce n’est qu’après quelques jours que l’estomac pourra retrouver son rythme habituel.


Pensez à vous alimenter en fruits et légumes pendant la semaine qui suivra votre jeûne.


• Badr Lebnioury, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *