Une place au soleil, mais pas à n’importe quel prix !

Ça y est, c’est l’été! Vous irez probablement à la plage ou en montagne profiter des joies de la mer en récompense d’une année de dur labeur.


Qui ne profite de la plage pour bronzer et arborer à la rentrée un teint hâlé ? Attention toutefois à ne pas trop vous exposer aux rayons du soleil qui peuvent présenter une réelle menace pour votre peau.


Il faut comprendre tout d’abord que ce n’est pas la chaleur du soleil qui peut brûler la peau mais bien les UV (rayons ultraviolets) qui sont dangereux pour la santé.


Alors pour éviter tout risque de cancer de la peau et de cataracte, insolation ou mélanomes, voici quelques conseils à respecter pour profiter pleinement de vos vacances en toute sécurité.

? Si votre ombre est plus courte que votre taille, ne vous exposez pas et protégez-vous rapidement. Ce sera le cas par exemple lorsque le soleil est haut dans le ciel, généralement entre 12h et 16h. A ce moment de la journée, le soleil émet beaucoup d’UV

? Pour vous protéger, optez pour le chapeau, les lunettes, les vêtements et la crème solaire. A la plage, emmenez aussi un parasol. Votre chapeau doit être à bords larges pour protéger votre visage, vos lunettes de soleil de catégorie CE 3 ou 4, vos vêtements couvrants et une crème solaire FPS 25 ou plus, à appliquer au moins toutes les deux heures sur les zones exposées.

? Protéger particulièrement les enfants et les bébés. En effet, ils sont beaucoup plus vulnérable jusqu’à la puberté. Leurs défenses naturelles ne sont pas encore arrivées à maturité. Leur peau et leurs yeux sont donc plus exposés.

? Se méfier des sensations de sécurité car ce n’est pas parce qu’on est à la montagne et pas sur la plage que nous ne risquons rien. Les UV ne chauffent pas et donc sont présents partout, même en ville lorsqu’il fait frais.

? Évitez les coups de soleil et continuer de se protéger une fois bronzé. Cela vous permettra de garder votre teint plus longtemps et de limiter les dégâts du soleil.

? Ne pas tomber dans le piège des UV artificiels car ils augmentent le risque de cancer et accélèrent le processus de vieillissement de la peau et ne la protègent que très peu.

? Évitez de prendre des médicaments et de vous parfumer avant de bronzer car ces produits peuvent provoquer des allergies et des brûlures graves au soleil. Prenez conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

? Pensez à vous protéger même si vous ne faites pas « bronzette » sur la plage. les activités à l’extérieur comme le jardinage ou le jogging nécessitent une protection solaire.

? Équilibrez votre nourriture car une bonne alimentation doublée d’une prise de compléments vitaminés et d’oligo-éléments peuvent renforcer l’immunité de votre peau grâce à la prévention de certaines allergies. Cela ne dispense pas d’une protection complémentaire.

? Protégez-vous de la réverbération des surfaces claires et brillantes telles que la neige et l’eau qui augmentent fortement la quantité d’UV reçue par la peau et les yeux.



Le soleil n’est heureusement pas qu’une menace pour les hommes. Il est aussi une merveilleuse source de lumière qui stimule le moral en cas de dépression saisonnière. Ses rayons favorisent aussi un apport en vitamine D, bénéfique à la calcification de nos os. Mais seule une exposition de quelques minutes par jour suffit. Notre bien-être s’en voit également amélioré et les UV sont parfois même utilisés comme traitement dans certaines pathologies cutanées comme le psoriasis et le vitiligo.


Cet été, profitez donc du soleil… avec modération!


? Pour plus d’information, visitez www.infosoleil.com


• Badr Lebnioury, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *