2livre-tao-210×300

Le Deuxième Livre du Tao : le rire de Tchuang tseu

19,90

Catégorie :

Description du produit

Prix : 19.9€


Le Tao Te King de Lao Tseu est un classique de la sagesse chinoise. C’est un guide intemporel et indispensable à l’art de vivre. Suite à sa traduction unanimement saluée par la critique et plébiscitée par le public du Tao Te King, dans Le 2ème Livre du Tao Stephen Mitchell nous offre une sélection personnelle de textes choisis et commentés de l’oeuvre de Tchouang Tseu, disciple de Lao Tseu, complétés d’extraits du Livre de l’invariable milieu de Tseu Seu, petit-fils de Confucius. L’oeuvre de Tchouang Tseu est profonde, subtile, empreinte d’une audace qui fait dresser les cheveux sur la tête. Si Lao Tseu est un sourire, Tchouang Tseu est un rire aux éclats. C’est le clown de l’Absolu, l’apothéose de l’incrédulité, un coyote parmi les bodhisattvas. Quant aux textes de Tseu Seu, ils sont l’expression d’une exquise acuité psychologique et morale. Mitchell a sélectionné les passages les plus clairs des enseignements de ces deux étudiants du Tao et a réalisé une adaptation qui révèle toute la poésie, la profondeur, l’esprit et l’humour des textes originaux avec une nouvelle vigueur. Ses commentaires érudits, jubilatoires et colorés par le prisme d’une longue pratique du zen explicitent et complètent chaque texte. Son adaptation rend modernes, pertinents et intemporels les enseignements des anciens Maîtres.


Biographie de l’auteur:
Stephen Mitchell a vendu plus de 800 000 exemplaires de sa traduction du Tao Te King et a reçu deux fois le Harold Morton Landon Translation Award de l’Academy of American Poets.


Extrait :

Texte 9, page 18:
« Tchouang-tseu rêva qu’il était un papillon, voletant de-ci de-là, insouciant, n’ayant aucune conscience d’un Tchouang-tseu.
Puis il s’éveilla et à nouveau il était Tchouang-tseu, sans l’ombre d’un doute.
Mais était-il Tchouang-tseu qui avait rêvé qu’il était un papillon, ou un papillon rêvant en cet instant qu’il était Tchouang-tseu ?
Il doit bien avoir quelque différence entre Tchouang-tseu et un papillon!
Cela s’appelle « la transformation des choses ».

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Be the first to review “Le Deuxième Livre du Tao : le rire de Tchuang tseu”