Secourisme : découvrez les gestes qui sauvent

Chaque année, des millions de vies sont sauvées grâce aux gestes de premier secours. Mais les personnes ayant suivi une formation ne sont pas suffisamment nombreuses. Découvrez quelques gestes qui sauvent.

 
 

les-gestes-qui-sauvent-image-du-domaine-public
Chaque année, des millions de vies sont sauvées grâce aux gestes de premier secours. Image du domaine public.

 

Les premiers gestes de secours pourraient augmenter les chances de survie de 20% selon un rapport de l’Académie nationale de médecine, adopté le 29 juin 2010. Dans le domaine du secourisme, les Français sont mauvais élèves puisque seuls 49% d’entre eux ont suivi une formation aux premiers secours, contre 95% des Norvégiens ou 80% des Danois. Selon la Fédération Française de Cardiologie (FFC), moins de 20% des Français seraient capables de pratiquer les gestes qui sauvent face à un arrêt cardiaque. Mais après les attentats de novembre 2015, de nombreux Français ont exprimé le souhait de connaître les gestes de premier secours. Afin de répondre à cette demande, le ministère de l’Intérieur avec l’ensemble des acteurs du secours et en partenariat avec l’Éducation nationale, organise des séances d’initiation de 2 heures. La campagne « Adoptons les comportements qui sauvent » décrétée Grande Cause nationale en septembre 2016, enseigne des gestes pouvant être pratiqués lors d’accidents de la vie quotidienne ou de situations exceptionnelles comme les attentats récents.

 
 

Apprendre les gestes qui sauvent

 

Quelle que soit la situation d’urgence, la Croix Rouge recommande de suivre quatre étapes* :

 

1 Sécuriser le lieu de l’accident et les personnes impliquées
 
2 Évaluer l’état de la victime
 
3 Demander de l’aide et fournir les renseignements nécessaires pour une prise en charge optimale (le numéro de téléphone ou de la borne d’où vous appelez, si nécessaire, votre nom, la nature du problème, les risques éventuels (incendie, explosion, effondrement…), la localisation précise de l’événement, le nombre de personnes concernées, l’état de chaque victime, les premières mesures prises) :
 
Le 18 : les sapeurs-pompiers pour tout problème de secours, notamment accident, incendie.
Le 15 : le Samu pour tout problème urgent de santé, c’est un secours médicalisé.
Le 17 : la police ou la gendarmerie pour tout problème de sécurité ou d’ordre public.
Le 112 : numéro d’appel unique des urgences sur le territoire européen, recommandé aux étrangers circulant en France et aux Français circulant à l’étranger.
Le 115 : le Samu social pour toute personne qui présente une détresse sociale comme les personnes sans domicile ou sans abri et exposées aux intempéries.
 
4 Effectuer les gestes de premiers secours

 
 

La Croix Rouge propose des formations aux gestes de premier secours aux entreprises et aux particuliers. Chacun peut également découvrir de manière théorique les gestes qui sauvent sur le site de la Croix Rouge et sur son application mobile, « Appli qui sauve », disponible sur iOS et Android. On y apprend entre autre comment réagir face à une noyade, un coup de chaleur, un arrêt cardiaque, des saignements, etc.

 

 

* Ces contenus sont extraits du guide des gestes qui sauvent de la Croix-Rouge française, remis à chaque participant à une formation PSC 1.

 
 

Sarah Belnez pour Sereni Magazine.

 
 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *