Novembre : le Mois Mondial Végan

La Journée Mondiale Vegan, qui se tient chaque 1er novembre, s’intègre désormais au Mois Mondial Végan. En quoi consiste-t-il ?

 
 

mois-vegan-image-du-domaine-public

Prêt à devenir végan ? Image du domaine public.


 

On assimile novembre au froid, à l’arrivée des fêtes de fin d’année ou encore au Movember (mobilisation contre les maladies masculines comme le cancer de la prostate), mais il représente également le « Mois Mondial Végan ». Si le terme est parfois mal utilisé, Le Petit Robert 2015 considère végane une « personne qui exclut de son alimentation tout produit d’origine animale (végétalien) et adopte un mode de vie respectueux des animaux (habillement, cosmétiques, loisirs…) ». Etre végan est donc une démarche personnelle qui démontre des convictions par des actes militants. Il est difficile d’établir des chiffres fiables mais on estime qu’il existe 3% de végétariens en France et 0,5% de végans. Ces chiffres faibles ne doivent cependant pas décourager les défenseurs de la cause végane : un sondage réalisé en janvier 2016 par Opinionway pour Terraeco révèle que 10% des français envisagent sérieusement de devenir végétarien. La récente série de vidéos d’abattoirs mettant en lumière une cruauté à l’égard des animaux a réveillé de nombreuses consciences. Que ce soit pour lutter contre l’exploitation animale, pour protéger l’environnement ou pour leur santé, de plus en plus de personnes font le choix de devenir végétarien ou végan. Malheureusement, les motivations qui poussent les individus à devenir végan sont si primordiales que certains d’entre eux font parfois involontairement du tort à leur cause en se montrant intransigeant. L’agressivité et les reproches ne sont effectivement pas la meilleure solution pour sensibiliser les « non végans ». Le Mois Mondial Végan est donc le rendez-vous idéal pour découvrir et qui sait, adopter ce mode de vie pour tous les autres mois de l’année.

 
 

Prêt à devenir végan ?

 

Comme un fumeur qui arrête son addiction au bout de 20 ans, il est difficile de changer de régime alimentaire du jour au lendemain, même avec les meilleures intentions du monde. Certains vont se renseigner sur les changements à apporter pour ne pas souffrir de carence puis tout arrêter du jour au lendemain tandis que d’autres préfèreront y aller progressivement. C’est à chacun de trouver la méthode qui sera la plus efficace pour lui. Rappelez-vous que le simple fait de vouloir entamer cette démarche est positif et que chaque étape, qu’il s’agisse de modifier votre garde-robe ou votre cuisine, est une victoire. De nombreux sites comme la société végane ou vegankit vous aideront à faire la transition vers une alimentation sans viande ni produits d’origine animale. Vous pouvez également télécharger ou commander gratuitement le « Guide du végan en herbe » de PETA. Ce guide informatif contient notamment des conseils pratiques et des recettes. Enfin, sachez que vous n’êtes pas seul à vivre cette situation et que de nombreuses pages dédiées et groupes d’entraides fleurissent sur les réseaux sociaux. Ces liens vous permettront de conserver votre détermination tout en découvrant des recettes, des astuces, etc. Et parce que les végans ont un cœur gros comme ça, il existe même des sites de rencontres destinés aux célibataires végans !

 
 

Sarah Belnez pour Sereni Magazine.

 
 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *