Les animaux sacrés dans le monde

Les vies de certaines espèces animales sont sacrées dans de nombreux pays. Vaches, rats, serpents, crocodiles… Ceux que l’on juge dangereux ou dégoûtants peuvent être admirés à l’autre bout du monde.

 
 

Les rats sacrés au Rajasthan. Image du domaine public.
Les rats au Rajasthan. Image du domaine public.

 

Notre vision des animaux varie considérablement selon notre éducation et notre culture. Un animal qui nous semblera répugnant peut être admiré de l’autre côté du globe. Afin de ne pas blesser ou insulter les traditions des habitants de certains pays, renseignez-vous sur les espèces sacrées de votre destination avant de voyager.

 

Voici quelques animaux sacrés dans le monde…

 
 

La plus célèbre de toutes : la vache (Inde)

 

La plus célèbre de toute la vache en Inde. Image du domaine public.
La plus célèbre de toute la vache en Inde. Image du domaine public.

Ce n’est pas une nouvelle, la vache est un animal sacré en Inde car elle représente la mère des humains. Paradoxalement, si tuer une vache est un crime et s’il est très mal vu de manger de la viande bovine, l’Inde est le premier exportateur de viande de buffle

 
 

Les rats adorés au Rajasthan

 

Considéré comme un nuisible pour certains, le rat est un animal respecté au Rajasthan. À Deshnok, une petite ville située à 30 km de Bikaner, ils ont même droit à un endroit sacré : le Temple des Rats. Les rats sont vénérés car ils représentent les réincarnations des enfants morts. Attention à ne pas mettre les pieds n’importe où !
 
 

La légende du crocodile au Burkina Faso

 

Le crocodile au Burkina Faso. Image du domaine public.
Le crocodile au Burkina Faso. Image du domaine public.

Si les crocodiles sont réputés pour leur dangerosité, ceux présents à Bazoulé sont les meilleurs amis de l’Homme. Dans ce village du Burkina Faso, les habitants sont parvenus à trouver une harmonie avec les quelques 150 reptiles présents dans la « Mare aux crocodiles sacrés ». Selon la légende, Bazoulé a été découvert grâce à des crocodiles bienveillants qui auraient permis à un chasseur perdu de trouver une source d’eau. Cela fait plus de 700 ans que les habitants considèrent les crocodiles comme leurs égaux. S’ils sont reconnus pour exaucer des vœux, les reptiles permettent surtout d’attirer les touristes et de participer au développement du village. Il existe un accord tacite entre les Hommes et les crocodiles : aucun être humain n’a été tué par un crocodile dans le village depuis plus de 70 ans.

 
 

Les singe égaux de l’Homme au Ghana

 

Les singes au Ghana. Image du domaine public.
Les singes au Ghana. Image du domaine public.

Considérés comme égaux aux Hommes, les singes sont sacrés au Ghana. Mais leur réputation se retourne parfois contre eux, comme au village Soko à l’est de la Côte d’Ivoire, où ils se font de plus en plus rares. En cause, le braconnage qui en a éliminé une bonne partie et rendue méfiante l’autre…

 
 

La mort d’une tortue géante au Vietnam

 

La disparition d'une tortue émeut le Vietnam. Image du domaine public.
La disparition d’une tortue émeut le Vietnam. Image du domaine public.

En janvier 2016, de nombreux Vietnamiens ont exprimé leur peine après la mort d’une tortue géante à Hanoï. Tortue géante de Yangtze à carapace molle, Cu Rua était l’une des quatre derniers spécimens au monde. Depuis plus de 80 ans, elle a attiré de nombreux curieux et croyants qui voyaient en elle le gardien de l’épée magique du roi Hoan Kiem, chef rebelle du XVème siècle, qui avait vaincu les envahisseurs chinois et défendu l’indépendance vietnamienne.

 
 

Les animaux sacrés du Pérou

 

Le Puma au Pérou. Image du domaine public.
Le Puma au Pérou. Image du domaine public.

Au Pérou, trois animaux sacrés symbolisent les trois mondes parallèles de la religion Inca : le serpent désigne le monde souterrain, le condor incarne le monde aérien quant au puma, il demeure auprès des Hommes et représente le monde terrestre.

 
 

Sarah Belnez pour Sereni Magazine.

 
 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *