Le concombre

Cucumber group and leaves isolated on white as package design element


Le concombre (Cucumis sativus) est une plante potagère herbacée, rampante, de la même famille que la calebasse africaine, le melon ou la courge (famille des Cucurbitacées), il est consommé comme légume. La plante, qui poussait naturellement au pied de l’Himalaya, aurait été domestiquée pour la première fois en Inde il y a au moins 3 000 ans.


C’est la même espèce Cucumis sativus qui produit les cornichons.

 

A quoi sert le concombre ?


La grande valeur nutritionnelle du concombre font qu’il est un « super aliment », bienfaisant pour la santé en général. Voici certaines de ses vertus :


    •    Propriétés du concombre pour la peau : la peau du concombre s’utilise dans plusieurs traitements esthétiques car elle contient une grande concentration d’acides caféique et ascorbique et de la vitamine C. Ces derniers aident à entretenir la peau, soulagent les irritations et réduisent les inflammations. On l’applique directement sur l’épiderme. Dans l’imaginaire collectif, le concombre est un « classique » des SPA et des traitements de beauté des yeux. Il aide à la fois à combattre les maladies comme l’eczéma et le psoriasis. La peau du concombre n’est pas uniquement bonne à utiliser sur la peau, elle peut aussi se consommer en sirop. Il faut alors la râper et la mélanger à un peu d’eau et le jus d’un demi citron pour nettoyer et purifier l’organisme.

    •    Propriétés du concombre pour les tissus : l’un des composants du concombre est la silice qui offre beaucoup de bénéfices pour la santé. La silice est un minéral qui a la capacité de renforcer les tissus connectés du corps, c’est-à-dire les muscles, les ligaments, les tendons, les cartilages et les os. Elle aide à garder une peau saine et est donc présente dans de nombreuses crèmes qui traitent l’acné et les maladies cutanées.

    •    Propriétés du concombre pour le système cardiovasculaire : il contient de grandes quantités de magnésium, de fibres et de potassium. Ces trois composants aident à réduire la tension artérielle.

 •    Propriétés du concombre pour la digestion : si vous avez des problèmes digestifs comme l’acidité ou des lourdeurs dans l’estomac, n’hésitez pas à manger du concombre qui vous apportera des fibres, de l’eau, du potassium et du magnésium, présents dans sa peau.


Autres avantages du concombre :

•    C’est un excellent diurétique grâce à sa grande contenance en eau, ce qui fait qu’il est conseillé pour éliminer l’excès de liquides ainsi que les graisses de l’organisme.
•    Il permet de niveler l’acide urique et est donc recommandé pour les personnes qui souffrent d’hypertension ou de rétention d’eau (qui se manifeste surtout dans les chevilles).
•    Il est très riche en cellulose, il faut donc le mâcher correctement afin d’éviter l’indigestion.
•    C’est un bon réparateur des muqueuses présentes dans l’intestin et est très efficace pour protéger l’estomac.
•    Il apporte peu de calories ce qui aide à maintenir la vitalité et à baisser les quantités de graisses présentes dans notre corps.
•    Il aide à éliminer les toxines de l’organisme.
•    Il nourrit nos défenses immunitaires grâce à sa contenance en vitamines du groupe B (surtout B3, B5 et B9), en hydrates de carbone, en graisses et en « bonnes » protéines.
•    Il protège des rhumes grâce à sa contenance en vitamine C et aide à la cicatrisation.
•    Il retarde le vieillissement de la peau et des cellules grâce aux vitamines A, C et E.
•    Il protège des substances toxiques présentes dans les aliments et dans l’environnement.


Contre-indications du concombre


Dans certains cas, il n’est pas recommandé de consommer du concombre, même s’il est très sain en général. Par exemple, son composant appelé cucurbitacine peut provoquer des indigestions et des gaz stomacaux. En cas de trouble de ce type, mieux vaut réduire sa consommation. Certaines personnes peuvent aussi souffrir d’allergies à certains composants du concombre. Celles-ci peuvent se manifester en un gonflement de la langue, de la gorge ou de la bouche.
Consommer du concombre à l’excès peut entraîner une déshydratation à cause de ses puissantes propriétés diurétiques. Cependant, il n’y a pas beaucoup de cas de contre-indication. Il faudrait manger plusieurs kilos de concombre pour souffrir d’une baisse significative des niveaux d’eau dans le corps.

1983479_orig
/>
Nettoyez votre peau avec le concombre


1. Préparez une lotion

Pour le premier et le dernier geste beauté de la journée, il se transforme facilement en lotion  :

•    Faites cuire un concombre dans un peu d’eau, recueillez l’eau de cuisson et utilisez-la en lotion, tout simplement…


2. Préparez un lait nettoyant au concombre

Et pour nettoyer la peau de votre visage ? Misez sur un très naturel lait au jus de concombre  :

•    Passez un demi-concombre à la centrifugeuse, recueillez le jus et mélangez-le à la même quantité de lait.

•    Matin et soir, nettoyez votre visage et votre cou avec ce démaquillant « maison », rafraîchissant et tonifiant, puis rincez à l’eau tiède ou avec une lotion.


3. Au naturel

Si votre peau est plutôt sèche ou sensible, contentez-vous de la nettoyer avec du jus de concombre.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *