Et si on se mettait au tricot ?

Le froid hivernal nous pousse à se couvrir et à pratiquer des activités cocooning. Pourquoi ne pas allier les deux en créant soi-même ses bonnets, écharpes et pulls ? Et si on se mettait au tricot ?

 
 

tricot-image-public
Et si on se mettait au tricot ? Image du domaine public.

 

Bien au chaud sous son plaid, il est parfois difficile de se motiver à sortir lorsque le thermomètre affiche des températures négatives. Mais les soirées d’hiver ne sont pas forcément synonymes d’ennui et peuvent être l’occasion de réveiller votre âme créatrice ! Loin du cliché de nos grands-mères devant la cheminée, le tricot revient en force. Bonnet, écharpes, gants, pull, chaussons… c’est le moment de se créer des accessoires personnalisés et, pourquoi pas, de déposer des cadeaux faits avec le cœur au pied du sapin.

 
 

Choisir son matériel

 

Pour se lancer dans l’art du tricot, pas besoin de beaucoup de matériel. Une paire de ciseaux, un mètre de couturière, un modèle (simple pour commencer) et des aiguilles feront l’affaire. Les débutants pourront se tourner vers une paire d’aiguilles aluminium à la taille conseillée par le modèle. Elles sont solides et légères et permettent aux mailles de glisser facilement. Si la laine peut se révéler coûteuse, vous pouvez faire de bonnes affaires en fouillant les bacs des Emmaüs et des brocantes.

 
 

Apprendre les techniques

 

De nombreuses boutiques spécialisées comme Phildar, Bergère de France ou we are knitters mettent gratuitement à disposition des internautes des articles, des patrons mais également des tutoriels pour apprendre à tricoter. On découvre alors les techniques basiques comme monter et rabattre les mailles, la maille endroit et la maille envers, rentrer les fils, changer de pelote en tricot, etc. Les différents points comme le point jersey, le point élastique, le point de riz ou encore le point de toile sont également abordés. Les vidéos sont adaptées au niveau de chacun : débutants et confirmés pourront facilement trouver leur bonheur. Vous pouvez également échanger entre adeptes du tricot sur vos difficultés, vos découvertes et vos coups de cœurs sur les pages dédiées et les forums.

 
 

Tricoter sans aiguilles, c’est possible !

 

Youtube et les autres plateformes de vidéos hébergent gratuitement de nombreux tutoriels où débutants et confirmés peuvent découvrir des techniques de tricot plus ou moins originales. Parmi elles, le tricot sans aiguilles. By Isnata, créatrice de bijoux et de vidéos Do It Yourself, propose un tutoriel pour apprendre à faire une écharpe tube avec ses doigts. Elle explique de manière claire et concise comment créer cet accessoire dans la vidéo ci-dessous :

 

 
 

Sarah Belnez pour Sereni Magazine.

 
 

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *