Couple : la comparaison chasse-t-elle votre amour ?

Se comparer aux autres est humain. Cela permet de nous rassurer, de nous valoriser mais peut également créer en nous des émotions négatives. Quel impact la comparaison peut-elle avoir dans notre couple ?

 
 

couple-mixte

La comparaison au sein du couple.


 

Qui ne s’est jamais comparé à un collègue, à une connaissance ou même à une inconnue ? La comparaison peut être positive : elle nous rassure, nous fait sentir plus confiant et nous permet de se sentir moins seul lorsqu’on se compare à quelqu’un qui vit la même situation. Mais ce réflexe humain est à double tranchant et peut s’avérer négatif s’il détruit l’estime de soi : « je suis moins beau que lui », « je suis moins intelligente qu’elle », etc. Dans le couple, la comparaison peut se faire selon nos relations passées ou celles que l’on peut observer dans notre entourage. Dans les deux cas, poursuivre dans cette direction peut être très néfaste pour votre couple.

 
 

Tous différents

 

Si comparer son couple est tentant pour beaucoup, il est primordial de se rappeler que nous sommes tous différents. Il semble donc plutôt inutile de scruter les différences qui existent entre votre couple et d’autres. Et si un couple vous semble plus harmonieux, l’équilibre qu’il est parvenu à trouver ne s’appliquera pas forcément à votre relation. Chaque couple construit ses propres règles, cela ne signifie pas qu’il existe une formule meilleure qu’une autre. De plus, l’herbe n’est pas toujours plus verte ailleurs et personne ne sait vraiment ce qui se passe dans l’intimité d’un couple. Il est donc préférable de se concentrer sur le sien plutôt que de comparer ou de jalouser ce qu’un couple veut bien montrer de lui en public. Cela permet de consacrer davantage de temps et d’énergie à son partenaire plutôt que de créer des ondes négatives.

 
 

Mettre de côté son passé pour préserver son futur

 

Si aucun couple ne se ressemble, il en est de même pour les individus. La comparaison ex versus partenaire actuel est donc à bannir d’office. Tout d’abord parce que notre esprit a tendance à voir ce que nous voulons voir : on va parfois ne voir que les qualités de notre ex tandis que les défauts de notre partenaire envahiront notre esprit en période de doutes. Pourtant, chacun d’eux possèdent des qualités et des défauts qui leur sont propres. Il faut également recentrer le sujet : comment peut-on associer comparaison et amour ? Il ne s’agit pas de comparer un produit pour être certain de son investissement mais de sentiments. Notre partenaire ne doit pas être soumis à un état des lieux, l’amour c’est avant tout aimer l’autre tel qu’il est : pour ses qualités et ses défauts. De plus, rappelez-vous qu’avant de pouvoir vivre une relation équilibrée, il est nécessaire de se satisfaire soi-même. Une relation de couple ne doit pas être vécue comme une nécessité au bonheur mais comme une sorte de bonus. Il ne faut pas reprocher à l’autre de ne pas nous apporter ce que l’on ne se donne pas à soi-même. Remplacez la comparaison par l’irrationalité primordiale de l’amour qui peut se résumer en deux questions simples : « est-ce que je l’aime ? » et « Suis-je heureux/heureuse ? ».

 
 

Sarah Belnez pour Sereni Magazine.

 
 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *