Souvenirs de mariage : le photographe est la clé

La hantise des mariés : se retrouver encore avec les photos gnangnan que l’on voit parfois sur les devantures des magasins de photographe ! Comment faire pour trouver LA perle qui immortalisera ce jour si important en accord avec votre personnalité et vos désirs ?


Choisir le photographe


Pour être sûr d’avoir un bon photographe il faut déjà s’y prendre à l’avance ! Forcément, les bons sont réservés depuis longtemps, donc prévoyez au moins 5 ou 6 mois avant le jour J.


Regardez les travaux d’un photographe avant de le rencontrer afin de vérifier que son style vous correspond. Prenez contact avec ceux qui vous plaisent et préparez une liste de questions à leur poser. Rencontrez ceux qui vous font bonne impression pour finaliser votre choix et signer le contrat.


Le budget


La fourchette est large et tout dépend de ce que vous demanderez : nombre de photos, durée du contrat, supports…. Tout est possible mais il faut compter entre 400 et jusqu’à 2000 euros pour un photographe professionnel.


Astuce pour économiser : renseignez vous auprès des écoles de photographies, certains étudiants pourraient couvrir votre mariage. Bien entendu, vérifiez à l’avance ses capacités !


Quelle formule choisir ?


Le reportage : le photographe n’intervient pas mais fixe les différents moments de la journée.


Portraits : Ceux ci peuvent être posés et scénarisés et sont généralement pris un jour avant ou après le mariage.


Photos de groupe : le photographe organise des groupes et prend les choses en main.


Ensuite on a le choix entre différents supports : tirages en différents formats, DVD, site internet, album de mariage…


Quand faire les photos ?


Le jour du mariage passe en un éclair : prévoyez donc un temps « photos de couple » et un temps « photos de groupe » dans votre planning.


Choisissez l’endroit où vous souhaitez immortaliser le grand jour mais si vous voulez les faire à l’extérieur, prévoyez un endroit couvert en cas de mauvais temps !


Prenez votre temps et réfléchissez bien avant de choisir votre photographe : il n’y aura pas de session de rattrapage possible !


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *