Professeur Feuillage : apprendre à aimer l’écologie sur YouTube

Depuis septembre 2014, Mathieu Duméry, alias Professeur Feuillage sème de manière ludique ses chroniques écologiques sur la toile. Sur un ton irrévérencieux et ludique, il permet d’aborder autrement les enjeux environnementaux de notre époque.

 
 

Probablement fatigué des articles et émissions anxiogènes pour prévenir des problèmes environnementaux liés à notre société, le Professeur Feuillage a décidé d’aborder ce thème d’une manière plus ludique mais tout aussi fondée. Accompagné de son assistante Sophie, il décortique des sujets épineux comme le gaz de schiste, le déclin des abeilles ou encore la déforestation.

 

 
 

Une recette gagnante

 

Près de 40 000 abonnés sur sa chaîne YouTube en un an et demi, des articles élogieux dans des webzines spécialisés comme Mr Mondialisation, le Professeur Feuillage semble avoir trouvé la recette parfaite et naturelle pour apprendre à aimer l’écologie. Derrière ce projet, Mathieu Duméry, alias Professeur Feuillage, son assistante Sophie interprétée par Lénie Cherino et Hadrien Genest, auteur, réalisateur, monteur et cadreur.

 

 

Une équipe sensibilisée à la cause environnementale, un humour irrévérencieux et des sujets délicats parfaitement maitrisés : la recette alternative idéale à des discours culpabilisant et agressifs pour attirer l’intérêt des citoyens. Le projet n’échappe pas aux médias qui n’hésitent pas à relayer les vidéos de l’équipe et même à miser complètement sur le professeur farfelu comme IRL, la nouvelle plateforme web de programmes courts lancée par France TV Nouvelles Ecritures, qui vient tout juste d’accueillir la web-série pour 12 nouveaux épisodes. Une chance pour l’équipe qui, bien que fourmillant d’idées, manquait de ressources financières.

 
 

Sarah Belnez pour Sereni Magazine.

 
 



Une réponse à “Professeur Feuillage : apprendre à aimer l’écologie sur YouTube”

  1. Drumstach's'Wood jean noel dit :

    JADE OR , continuez à nous faire rire , intelligemment
    !!!!!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *