Mariage : choisir la robe

Bien sûr on choisit avant tout au coup de cœur : on dit que la future mariée « sent » quelle sera « sa » robe, cependant quelques conseils ne font pas de mal pour s’y retrouver.


Choisir selon sa morphologie


Pour les rondes, il vaut mieux opter pour des formes fluides ou de « princesses » qui ne soient pas trop près du corps. Les matières fluides comme la mousseline, l’ organza ou le tulle s’adaptent très bien à ce type de morphologie.


Une femme fine et mince aura deux alternatives : donner du volume à sa ligne avec une jupe ample ou choisir des formes proches du corps. Elles peuvent choisir des matières plus lourdes comme le satin.


Quelle couleur ?


La folie des couleurs qui a sévi il y a quelques années s’est calmée pour revenir à des teintes blanc ou ivoire et parfois du pastel. Veillez à ce que la couleur de la robe soit en harmonie avec le costume de votre promis, de même qu’avec les couleurs de votre décoration.


Achat ou location ?


La robe de mariée est une robe unique mais est-il vraiment utile de la garder toute une vie? Ne soyez pas naïve, vous ne la remettrez jamais et ce ne sont pas vos filles qui la remettront 20 ou 30 ans plus tard ! L’enjeu est également écologique et… économique !


Les robes de mariée en location ont l’avantage d’être disponibles immédiatement contrairement aux robes qu’il faut commander plusieurs mois à l’avance.

Il faut savoir que la robe de mariée se trouve en deuxième position dans le poste des dépenses après le lieu et le repas. La louer vous donnera par exemple l’occasion de porter une robe de haute couture inabordable à l’achat.


Les prix de location varient de 100 à 1000 euros pour 3 à 4 jours. La plupart des robes ont déjà été portées mais certaines sont également neuves. Toutefois le prix d’une robe neuve sera souvent plus élevé.


Lors des essayages…


Prenez des notes sur les robes que vous essayez : ce que vous en pensez, comment vous vous sentez. Faites des plus et des moins et notez bien le nom de la robe et de la boutique pour vous y retrouver le soir !


Venez accompagnée d’amies ou de personnes proches qui vous diront franchement comment elles vous trouvent.


Et surtout vérifiez que vous pouvez marcher, bouger, danser, vous asseoir aisément car ne perdez pas de vue que le plus important sera pour vous, de tenir jusqu’à l’aube !


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *