Le sacrifice de Saint Valentin

Quelques semaines avant la fameuse fête des amoureux, on voit déjà apparaître les cœurs dans les vitrines et les publicités pour des dîners romantiques… On ne peut pas nier que la Saint Valentin est très commerciale mais cette fête est d’abord une tradition… qui vient d’où au juste ?


Valentin


L’histoire de la Saint Valentin remonterait à l’Antiquité. Saint Valentin aurait été prêtre sous le règne de l’empereur Claude II. Cet empereur surnommé « Claude le Cruel » avait interdit le mariage afin que ses soldats ne soient pas détournés de leurs combats par l’attachement à leur famille. Valentin continua cependant a célébrer des mariages en secret mais quand l’empereur le découvrit, il fut fait prisonnier. Les enfants l’aimaient beaucoup et venaient lui glisser des petits mots et des cadeaux entre les barreaux de sa cellule. Il fut décapité le jour du 14 février et cette date est restée… Ce n’est que plusieurs siècles plus tard que Valentin fut canonisé en hommage à son sacrifice pour l’Amour.


Fête de la fertilité


La fête de la Saint Valentin remplace une fête païenne célébrée le Jour de la fertilité. Une des traditions marquantes de cette fête était la « course des Luperques » où des hommes à moitié nus poursuivaient les femmes et les frappaient avec des lanières de peau de bouc ! Ces coups étaient destinées à rendre la femme fertile et lui permettre d’avoir une grossesse heureuse.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *