Argent de poche et apprentissage de l’autonomie

Un montant variable selon l’âge


En moyenne, un enfant commence à recevoir de l’argent de poche à 9 ans mais on ne reçoit pas le même montant à 9 ans et à 15 ans !


Les besoins varient en effet en fonction de l’âge des enfants. En moyenne ils reçoivent 13,10 euros à 6/7 ans, 13,80 euros à les 8/10 ans, 14,90 à 11/13 ans et 23,80 euros à 14/15 ans. L’idéal est de fixer un montant pour chaque semaine ou chaque mois et de le réévaluer chaque année en fonction des besoins.


Trop ou pas assez : trouver l’équilibre


Bien sûr les parents font en fonction des besoins et aussi des possibilités. Attention, ce n’est pas parce que vous le pouvez qu’il faut donner 50 ou 100 euros d’argent de poche à votre enfant de 8 ou 9 ans. Il n’apprendra pas la valeur de l’argent ainsi car il n’aura même pas à économiser pour ses petits achats. A 8 ans, 50 euros mensuels représente une mine d’or inépuisable ! Si vous souhaitez vraiment lui donner autant, ouvrez-lui plutôt un compte épargne pour lui permettre de répartir l’argent reçu. Il sera ainsi ravi d’avoir un petit pécule sur son compte quand il en aura vraiment besoin plus tard.


L’argent de poche fait partie de l’éducation


Quel que soit le montant, recevoir de l’argent de poche signe le début de l’autonomie de l’enfant et prouve une certaine confiance de la part des parents. L’idéal est de commencer de donner de l’argent à l’enfant une fois qu’il sait compter et qu’il est capable de faire ses petites dépenses seul. L’enfant peut alors commencer à comprendre la valeur des choses et comprendre que l’argent ne « repousse pas ».


Déterminez un jour pour l’argent de poche et ne cédez pas : votre enfant doit apprendre à gérer et prévoir ses besoins.


Faut-il surveiller l’usage de l’argent ?


Le montant versé chaque année par les Français est estimé à 711 millions d’euros ! Mais que font les enfants de leur petit pécule ? En 2008, selon l’enquête du Crédit Agricole, 74% des parents surveillaient l’usage que faisaient leurs enfants de leur argent de poche. Pourtant, l’argent de poche doit être un symbole d’autonomie. Les parents peuvent parfois être tentés de jouer les espions mais cela n’aidera pas l’enfant et ne le rendra pas plus « sage ». Lui laisser de la liberté et de l’autonomie lui montre que vous avez confiance en lui et il cherchera plutôt à préserver cette confiance. Bien sûr si vous soupçonnez votre ado de fumer ou de se droguer, entamez une discussion sérieuse avec lui. Le priver d’argent de poche ne sert à rien, cela pourrait même aggraver le problème (vols, recel…).


La plupart du temps les plus jeunes utilisent leur argent pour s’acheter de petits jouets ou des cartes de collections, au collège ils s’offrent CD, DVD,  livres ou commencent à aller au cinéma avec leurs amis. Au lycée, ils convoiteront du matériel plus coûteux comme un téléphone mobile ou un ordinateur…


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *