Objectif zéro déchet !

Bien sûr, vivre sans produire de déchets nécessite de repenser complètement son mode de vie, un temps d’adaptation, de la détermination et une volonté sans faille. Mettre en œuvre quelques actions zéro déchet dans son quotidien est une première étape. Si vous n’êtes pas prêt à changer complètement de mode de vie, introduire quelques gestes sera déjà important car chaque geste compte.

 
 

Ce mode de vie n’est pas seulement bon pour la planète, il est également favorable à une meilleure qualité de vie puisqu’il permet d’économiser du temps, de l’argent, d’être moins stressé et d’être plus libre pour ses proches. Le temps passé à réfléchir à ses prochains achats et à faire les magasins correspond à du temps libre pour faire autre chose. Ne pas jeter, ne pas s’encombrer d’objets inutiles, c’est adopter une vie basée sur l’expérience et non sur le matériel.

 
 

Les gestes à adopter

 
Les personnes qui vivent sans déchets conseillent généralement cinq actions simples : refuser tout ce dont on n’a pas besoin, réduire ce dont on a besoin, réutiliser, recycler et composter.

 
 

Pour commencer, un tri dans ses affaires s’impose. Vendre à un prix d’occasion ou donner à ceux qui en ont besoin permet d’acquérir non seulement un sentiment de légèreté mais permet en plus d’être solidaire. Il est également conseillé d’acheter des vêtements d’occasion au lieu d’acheter de nouveaux vêtements.

 

Passons au sujet délicat des emballages. Il faut désormais réfléchir à un nouveau système, utiliser des sacs réutilisables et des bocaux pour ses courses, troquer son rouleau de sopalin pour des chiffons, etc. Acheter des produits sans emballages pousse également à consommer mieux, à éviter les produits trop gras et sucrés et bourrés de conservateurs.

 

A propos des courses, il est indispensable de faire des listes de courses réfléchies et d’éviter le superficiel (cela ne signifie pas supprimer le plaisir culinaire !). Tout comme le principe du drive où l’on voit les produits et les prix au fur et à mesure, faire une liste épurée et s’y tenir permet de dépenser moins et mieux en achetant uniquement ce dont on a réellement besoin.

 

 

Ceux qui ont la chance d’avoir un jardin pourront installer un compost, un potager et même un récupérateur d’eau.

 
 
Enfin, nous l’avons vu sur Sereni Magazine, il est simple de créer soi-même des produits cosmétiques naturels avec très peu d’ingrédients. Il en est de même pour les produits d’entretien.

 
 
 
 

Des sites qui accompagnent

 

De nombreux sites proposent des astuces pour intégrer en douceur le mode de vie zéro déchet dans son quotidien. De la cuisine aux voyages en passant par la penderie, une multitude d’idées pour que l’anti-gaspillage devienne un plaisir ! Parmi eux, Un truc par jour, Défi zéro déchet, Famille zéro déchet ou encore Zéro Waste.

 
 
Sarah Belnez pour Sereni Magazine.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *