Ma vérité sur Paris et ses Parisiens…

Vu de la Province, Paris peut sembler inquiétante et hostile : une jungle urbaine. Je grossis un peu le trait, mais il est vrai que la capitale semble parfois inhospitalière à bien des égards : mythe ou réalité ? Voici un petit résumé des appréhensions ou préjugés que l’on peut avoir avant d’arriver à Paris… et ma vérité sur ceux-ci !


« La vie est trop chère »


Eh oui, impossible de le nier, vivre à Paris coûte relativement cher ! Locations et alimentations sont les budgets les plus importants et la différence avec la Province se fait sentir. En revanche, les jeunes peuvent profiter de spectacles et concerts gratuits via le CIDJ par exemple et çà vaut vraiment le coup ! N’oubliez pas non plus les nombreux musées gratuits pour les moins de 26 ans et toutes les possibilités de balades à travers les quartiers de la ville ! Il y a tant de choses à voir : jouez au touriste et profitez !


« Les Parisiens sont supérieurs »


Ce cliché assez répandu en Province est heureusement (presque) inexistant ! Vous devrez parfois essuyer un « C’est pas trop dur de t’habituer à Paris ? » lâché avec un air affligé… ou de gros préjugés sur les différentes régions : « Ah, les Ardennes, il n’y a que des sangliers là haut, non ?  » ou  » Tu viens de Vendée ? Et il y avait une fac ?!  »


N’ayez surtout pas honte de dire d’où vous venez ! De nombreux provinciaux renient presque leurs origines et c’est plutôt dommage. Jusque là tout va bien, on ne m’a pas encore craché au visage quand j’annonçais mon statut de provinciale !


« Paris, c’est tout gris »


C’est sûr que fraîchement débarqué de Province, il est un peu déprimant de se retrouver soudain entouré d’immeubles et sans jolie vue sur les forêts ou les champs… Pas d’inquiétude, il y a beaucoup de parcs à Paris et on peut vite respirer de l’air (presque) pur dans un petit coin de verdure. Avec un peu de chance, vous apercevrez même d’autres oiseaux que les pigeons (il ne faut pas en demander trop non plus, c’est la ville) !


« Paris, la capitale du stress  »


Si vous imaginez une perpétuelle effervescence, sachez que vous pourrez éventuellement être déçus, ou au contraire ravis selon ce que vous espérez ! Paris sait être calme et dans certains arrondissements on se croirait dans un petit village. Vous pouvez y croiser de jeunes couples ou des familles faisant leurs courses chez les commerçants du quartier où tout le monde semble se connaître. Finalement, Paris sait se faire toute petite !


« Trop de touristes à Paris »


Lorsqu’on visite Paris en tant que touristes, forcément on ne voit que ça ! Pas de panique, sitôt sortis des Champs-Elysées, de la Tour Eiffel, de la butte Montmartre ou du Louvre, la vie redevient normale, les flashes des appareils photos se calment, le prix des cafés passe en dessous de 2 euros et les vendeurs de tour Eiffel miniatures à la sauvette disparaissent !


« Les Parisiens ne sont pas aimables »


Dernier gros cliché : le Parisien ronchon ! Alors, « Parigot, tête de veau » ? Eh bien non ! Dans le métro, on a du mal à voir des sourires mais c’est un peu normal non ? Dès que vous les abordez, les gens savent être gentils et vous aideront volontiers lorsque vous cherchez votre chemin ou que vous avez besoin d’un conseil.


Vous avez toujours du mal à y croire ? Rassurez-vous, je n’ai pas écrit cet article sous la torture de méchants parisiens. A vous de découvrir Paris et d’en voir le meilleur côté !


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *