Est-il possible de s’habiller bio ?


Faire un geste pour la planète …

Acheter un vêtement bio c’est acheter un vêtement pour lequel la culture n’a pas utilisé de pesticide chimique ni engrais ni d’OGM.

Le premier geste est de privilégier les matières naturelles comme la laine, le chanvre, le bambou, le lin, la soie…


Acheter un vêtement bio c’est respecter la planète et se respecter soi-même car ces matières sont anallergiques et laissent plus respirer la peau que les matières synthétiques.


Acheter un vêtement bio c’est acheter un vêtement pour lequel la culture n’a pas utilisé de pesticide chimique ni engrais ni d’OGM. La culture du coton non bio est la plus polluante au monde, d’où l’importance de choisir le bio !


Pensez également à regarder la provenance de vos vêtements, même s’il est difficile de trouver des produits issus de France ou d’Europe.


… Et se faire plaisir !

Les vêtements en coton bio sont devenus élégants et les créateurs les utilisent de plus en plus. Presque toutes les grandes marques proposent maintenant une gamme « bio » et les prix sont tout à fait accessibles.


Acheter des vêtements de « seconde main » ou créés à partir de matériaux recyclés comme le font de nombreux jeunes créateurs est également une alternative intéressante.


Comment choisir ?

Les labels auxquels se fier sont BioRe, Demeter, Control Imo, Ecocert, EKO, GOTS (Global Organic Textile Standard), GUT, Naturleder, Naturtextil et Oeko-Tex 100 eet 1000. Ces organismes possèdent une charte stricte vérifiée par des organismes indépendants.


? De nombreuses adresses de boutiques de vêtements bios sont à découvrir sur www.france-bio.fr.


Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *