Des plantes pour dépolluer votre intérieur


Une pollution intérieure

Les plantes sont un bon moyen de dépollution car elles absorbent des gaz polluants tout en créant de l’oxygène pendant la journée.

L’air intérieur est 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur ! Ce constat accablant montre à quel point dépolluer son intérieur est important.
Certaines substances sont nocives, voire cancérigènes dans nos objets du quotidien et se dispersent dans l’air que nous respirons.


Les enfants, les personnes âgées, allergiques ou fragiles sont beaucoup plu sensibles à ces produits nocifs. Les plantes sont un bon moyen de dépollution car elles absorbent des gaz polluants tout en créant de l’oxygène pendant la journée.



Qui sont les polluants ?

On peut les trouver par exemple dans des peintures, les détergents, les colles et adhésifs, les fumées de cigarettes, la moquette, les meubles, les plastiques… et dans de nombreux objets de quotidiens comme les micro-ondes, les ordinateurs, les cartouches d’encres d’imprimante, les téléphones portables, les télévisions…


Les chauffages au gaz, au charbon, au bois, au pétrole ou électriques, les gazinière mal réglées, les cheminées sont source de monoxyde de carbone.



Quelles plantes utiliser ?

Les plantes ne sont pas toutes dépolluantes et certaines conviennent mieux par exemple à des salle de bain, d’autres à des chambres ou des salle à manger. Voici quelques exemples pour bien choisir.


Pour une chambre : les plantes les plus connues et qui sont bien adaptées pour les chambres sont les aloès, azalée, chrysanthème, cyclamen, ficus, fougère de boston, lierre, spathiphyllum … Les cactus captent les ondes provenant des équipements audiovisuels et informatiques utilisant la communication sans fil on peut donc en mettre partout où il y a ce genre de matériel.


Pour une cuisine/salon/séjour : privilégier les plantes qui absorbent le monoxyde de carbone pour les chauffages et cheminées comme l’azalée, l’anthurium, le chlorophytum, la schefflera, le palmier, la dracaena marginata, le ficus elastica, la fougère de Boston…



Pour une salle de bain

Les produits que l’on utilise dans la salle de bain sont souvent très polluants pour l’air : ammoniac dans les produits d’entretien, toluène dans les parfums, désodorisants, mousse d’isolation….


Les azalées, les chlorophytum, les ficus benjamina, les spathiphyllum sont des plantes parfaitement adaptées pour cette pièce.


Bien entendu avoir dans plantes ne dispense pas de renouveler l’air et il est nécessaire de bien aérer sa maison tous les jours.


Pensez également à faire régler tous vos chauffages par un professionnel car un mauvais réglage peut être à l’origine d’une pollution intérieure facilement évitée.


Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *