Pétra et ses peintures murales

Un lieu loin de tout, découvert par hasard… Pétra, ville cachée troglodyte en pleine Jordanie, a été créée vers la fin du 8e siècle avant J-C. Cette ville a prospéré grâce à sa localisation en pleine route de la soie.
Vers le 8e siècle les modifications des routes commerciales et les séismes entraînent l’abandon progressif de Pétra.
Ce site merveilleux n’a été redécouvert qu’en 1812 par l’explorateur suisse Jean-Louis Burckhardt.


Chaque bâtiment a été soigneusement taillé dans la roche.
Au delà de l’architecture atypique de ces bâtiments, les couleurs et strates de ces roches font voyager nos esprits comme dans une peinture.


Un petit voyage pour laisser voguer notre imagination non loin de la mer morte.


Amélie Delaporte-Digard pour www.sereni.org








Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *