Les toilettes sèches : chassez la chasse d’eau !

Face aux problèmes écologiques et de gaspillage d’eau certains ont trouvé la solution : les toilettes sèches !



Qu’y gagne t-on ?

Le geste anodin qu’est celui de tirer la chasse d’eau pollue énormément. La consommation d’eau des toilettes représente 1500L d’eau par mois et par personne en France ! Or l’eau est une ressource précieuse qu’il faut protéger, la salir de nos déjections et un « non sens » selon les écologistes. Il faut « rendre à la terre ce qui appartient à la Terre, et ainsi l’enrichir« . On permet d’éviter la pollution de l’eau tout en revalorisant un autre déchet : les sciures de bois. Bien souvent ces sciures sont données ou vendues 1euro le mètre cube par les scieries.




Comment ça marche ?

Les toilettes sèches peuvent être installées partout : dans une maison ou dans un appartement, la seule contrainte est d’avoir un bac à compost où vider le bac.


De la sciure et des copeaux de bois remplacent l’eau. Il suffit de verser 1 à 2 pelletées de sciure après avoir fait ses besoins, l’odeur est neutralisée et le tout commence à se composter. On jette également le papier hygiénique dans les toilettes sèches.


Les toilettes sèches c’est surtout une question de mentalité : on veut voir disparaître très vite tout ce qui nous semble « sale ». Regardons plus loin pour voir ce que ce geste peut apporter à la planète.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *