Le Paris vert contre la pollution

Heureusement, Paris ce n’est pas seulement le bruit, la pollution et une agitation permanente ! La ville-lumières possède de nombreux poumons verts qui font respirer la ville, et ses habitants…


Paris, capitale la plus boisée d’Europe !


La capitale compte plus de 400 parcs et jardins. Les appellations des espaces verts sont nombreuses, du plus petit au plus grand on trouve les squares, les jardins, les parcs et les bois. Ces écrins de verdure font le bonheur des joggeurs, promeneurs, cyclistes et permettent aussi de profiter d’un bain de soleil, organiser un pique nique et laisser les enfants jouer en toute liberté.


« Le Poumon de Paris »


C’est le surnom que l’on donne souvent au bois de Boulogne. Et pour cause ! Ce parc est plus de 2 fois plus grand que Central Park à NewYork !


C’était autrefois un terrain de chasse pour les rois de France qui y poursuivaient l’ours ou le cerf. Aujourd’hui, on y trouve le Parc de Bagatelle, le jardin des serres d’Auteuil, l’hippodrome de Longchamp, le pré-catelan et le Jardin d’Acclimatation.


Le bois de Boulogne est riche en points d’eau artificiels alimentés par l’eau de la Seine.


Un poumon pour Paris et un refuge pour la faune !


Un abri pour les animaux


Grâce à ces espaces verts, Paris accueille plus de 1200 espèces d’animaux. N’en déplaise aux mauvaises langues, la faune parisienne ne se limite pas qu’aux pigeons ! Les bois jouent un rôle primordial pour la survie et le développement de la biodiversité dans une ville entièrement urbanisée comme Paris.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *