Chats des villes et chats des champs : des fauves en miniatures

Diffusé sur France 5 le 28 septembre 2015, le documentaire Chats des villes et chats des champs – Des fauves en miniatures a permis d’en apprendre davantage sur nos petits compagnons. De leur instinct de chasseur à leur adaptation à la ville, toutes leurs habitudes ont été décryptées pour notre plus grand plaisir.

 
 

Le reportage suit les résultats d’une étude d’un mois menée sur une centaine de chats aux univers bien différents. Grâce à des caméras, aux observations des scientifiques et aux témoignages des familles des sujets, on découvre les habitudes de chats, qu’ils habitent en ville, dans des villages ou à la ferme. Certains félins au caractère bien affirmé sortent du lot et permettent de faire un parallèle entre les réactions des grands fauves et celles de nos compagnons version miniature. Leur instinct de chasseur, leurs capacités sportives ou encore leurs différentes relations avec autrui sont passés en revue. On découvre alors Ozzy, le caïd de la rue qui se bat pour défendre son territoire, Sandwich, la chatte de village qui s’avère être une redoutable chasseuse, Teddy, le chat d’intérieur très décontracté ou encore Black and Ginger, la jeune mère qui tente d’apprendre la chasse à ses petits.

 

Chats des villes et chats des champs – La… par azerboka
 
 
Chasser pour se nourrir
 

Se mettre d'accord sur la répartition du territoire semble plus raisonnable qu'une bagarre.

Se mettre d’accord sur la répartition du territoire semble plus raisonnable qu’une bagarre.

Les félins font partie des rares mammifères qui ont besoin de viande pour survivre. Ils ont des intestins très courts qui ne digèrent pas très bien les protéines végétales. De plus, ils ont besoin d’acides aminés dont l’Homme se passe très bien, en particulier la taurine qui est indispensable à leur santé. Les félins trouvent également l’eau nécessaire à leur survie dans leurs proies. Mais qui dit chasse dit territoire. Alors que les chats de la ferme semblent défendre ensemble leur territoire, les chats des villes font face à un problème de place pour le nombre de félins. Néanmoins, l’idée d’une bagarre n’étant pas forcément attrayante, la plupart des chats se mettent d’accord pour se partager le territoire, de manière géographique mais également de manière temporelle. Alors que l’un sortira de préférence le matin, l’autre prendra possession de la rue l’après-midi.

 
 

Chats des villes et chats des champs est un très beau documentaire qui permet d’en apprendre énormément sur les habitudes de nos petits félins. Simple mais complet, il offre 50 minutes de plaisir mêlant belles images et anecdotes constructives.

 
 
Sarah Belnez pour Sereni Magazine



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *