La posture aux jambes bloquées

Posture « Supta Pawanmuktasana »



1. Allongez-vous sur le dos.


2. Pliez le genoux droit et ramenez la cuisse vers la poitrine.

Appuyez sur votre genoux avec vos mains afin de rapprocher plus la cuisse.


3. L’autre jambe reste bien détendu sur le sol.

Cette jambe doit bien rester en contact avec le sol tout au long de l’exercice.


4. Restez ainsi quelques grandes respirations.


5. Inspirez amplement, et sur le temps poumons plein, la tête pourra se soulever, et venez rapprocher le plus possible le nez du genoux.


6. Restez ainsi quelques secondes sans respirez.


7. Lorsque l’expiration s’impose, redéposez la tête sur le sol.


8. Allongez-vous ensuite sur le dos en observant les effets qui se manifestent dans le corps.


9. Recommencer deux fois supplémentaires de ce même coté.

Puis trois fois de l’autre coté.


Contre-indications

Cette posture ne doit pas être pratiquée par des personnes ayant une forte hyper-tension, ou des problèmes dorsaux importants.



Effets


Cette posture permet d’étirer la colonne vertébrale et les muscles du bas du dos.


L’action importante au niveau de l’abdomen permet un bon effet pour tout problèmes digestifs (constipation, diarrhées…).


La zone génitale reçoit également un massage dans cette position, ce qui permet une efficacité pour les différents problèmes des organes reproducteurs (problèmes menstruels, stérilité…).


• Amélie Delaporte-Digard, pour www.sereni.org

Retrouvez Amélie sur son site amelie-delaporte-digard.com


Amélie Delaporte-Digard pratique depuis son enfance le shiatsu et le yoga.

Amélie Delaporte-DigardAprès sa formation à Plénitude à Caen, elle devient à 18 ans l’une des plus jeunes professeurs de yoga en France. Elle continuera toujours à étudier par de nombreux voyages en Inde (Rishikesh, Pune) ainsi qu’une formation à l’école Française de Yoga à Paris.

En 2003 elle commence des études de médecine traditionnelle chinoise à l’Institut Chuzhen à Paris. Elle travaille ensuite comme acupunctrice dans un hôpital à Nankin en Chine pour développer son expérience clinique. Le massage Tuina, le Anmo, l’acupuncture lui permettront de compléter ses connaissances sur le corps.

Toujours en recherche d’excellence, elle a la chance de rencontrer le Pr Song en 2011 lors de son premier séminaire en Europe. Après une formation diplômante auprès du Pr Song, Amélie s’est spécialisée en acupuncture esthétique dans son cabinet des Champs Elysées.

Spécialiste du bien-être du corps et de son reflet sur l’esthétique, elle a créé un soin unique pour la beauté du visage qui prend en compte l’ensemble de l’être, le soin Cômense. Retrouvez ses conseils  sur son site internet amelie-delaporte-digard.com

16 rue de Marignan – 75008 Paris
06 83 27 43 50



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *