Cafés et baguettes suspendus : ces petits gestes qui comptent

Une baguette de pain, un café, une soupe… Ces produits que nous consommons de manière quasi automatique peuvent parfois avoir une grande signification.

 
 

baguette. image domaine public

Cafés et baguettes suspendus : ces petits gestes qui comptent. Image du domaine public.


 

Un café pour bien commencer la journée, une baguette de pain pour rentrer à la maison… Et si nous transformions ces petits gestes du quotidien en démarche solidaire ? Concept solidaire imaginé à Naples, en Italie, le café suspendu s’est peu à peu installé en France depuis quelques années. Preuve que la générosité n’a pas de frontières, le principe du café suspendu est également présent en Espagne, en Russie, au Canada et même au Costa Rica. L’idée est simple : consommer un café ou une baguette de pain mais en payer deux pour que le deuxième produit soit offert à une personne en situation de précarité. En effet, la baguette de pain prépayée est ensuite remise par le boulanger à une personne sans domicile fixe, à une personne âgée, etc.

 
 

Une infinité de gestes solidaires

 

La démarche du café suspendu vous séduit et vous motive à en faire davantage ? Il existe des milliers de petits gestes solidaires à effectuer au quotidien auxquels nous ne pensons pas forcément : faire dons de ses anciens vêtements et affaires (en bon état bien sûr) aux nombreuses associations dédiées et/ou directement aux personnes dans le besoin, acheter un produit alimentaire en plus lorsque l’on fait ses courses pour le redistribuer, s’investir dans une association qui a pour objectif de renforcer les liens sociaux, faire des dons ponctuels ou réguliers, etc.

 

Le projet notfairbnb de l’association belge Solidarité Grands Froids avait particulièrement touché Sereni Magazine. Détournement de la plateforme Airbnb, notfairbnb ne propose que des endroits où les sans-abri passent la nuit. Avec des descriptions cyniques, le projet notfairbnb a pour objectif de sensibiliser le grand public aux conditions difficiles auxquelles les sans-abri doivent faire face chaque nuit. Mais notfairbnb ne s’arrête pas à une campagne choc puisque chaque hébergement comporte un tarif à la nuitée. Les réservations virtuelles permettent de générer des dons qui sont reversés à Solidarité Grands Froids.

 
 

Être généreux rend heureux

 

Si chaque individu a sa propre définition du bonheur, il apparait que la générosité favorise le bien-être. Une étude scientifique menée par une équipe de l’Université de Stanford et publiée dans le Journal of Experimental Social explique que nous pouvons trouver le bonheur en aidant les autres. Cependant, cette générosité devrait s’exprimer de façon concrète pour être efficace : « donner le sourire à quelqu’un ou davantage recycler ses déchets au lieu de suivre des buts similaires mais plus abstraits comme essayer de rendre quelqu’un heureux ou sauver la planète ». En 2015, une enquête sur le bénévolat avait également montré qu’être solidaire permet de développer une meilleure estime de soi, un sentiment d’appartenance à un groupe et un épanouissement.

 

N’hésitez pas à partager vos idées pour être solidaire à chaque instant !

 
 

Sarah Belnez pour Sereni Magazine.

 
 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *