Les caresses, essentielles à votre couple

Lorsque le début d’une relation à deux, les attentes en amoureux transis ou la folie du coup de foudre, débouchent sur une relation durable.

Notre corps de femmes ou d’hommes a besoin de contact corporel.



Après les temps de rencontres intenses, commence alors la vie commune où tout est nouveau, tout beau. Mais l’être humain est ainsi fait : lentement, s’installe alors la descente dans le monde des habitudes, des raccourcis pour aller à l’essentiel. Et les délicieuses prémisses des premiers instants se simplifient, s’envolent pour faire place à un câlin trop vite génitalisé.


Notre corps de femmes ou d’hommes a besoin de contact corporel. Cette envie est inscrite dans la structure de notre corps physique, mais aussi de notre corps émotionnel. Dès la naissance, un bébé s’apaise avec des caresses paisibles et douces. Sa peau réagit sous vos doigts, et nourrit son émotionnel pour qu’il puisse mieux s’épanouir. Même adulte, nous conservons ce plaisir et ce besoin d’être touché, palpé, tirebouchonné.


Avec la fatigue du quotidien, parfois les « câlins » se limitent à un petit quart d’heure ou demi-heure d’une relation trop vite sexuelle. Prenez le temps de caresser le dos, le ventre, les fesses, la poitrine, les jambes, les bras, le visage, les cheveux et le crâne. Musardez, inventez, variez par des caresses glissées, des pétrissages, des vibrations, des tapotés légers. Prenez le temps de vous en émerveiller, de dire combien c’est bon, d’en redemander, de diriger votre partenaire vers la petite zone là en haut du dos qui gratte… . Caressez aussi avec les mots. Changez de rôle, « je donne, je reçois » pour une relation équilibrée.


Avec les caresses plus longues que le rapport intime, votre couple va retrouver le sourire et le bonheur. Essayez, et vous verrez.


Alain Delaporte-Digard pour www.sereni.org

 



Alain Delaporte-Digard
Pendant ses nombreux tours du monde, Alain Delaporte-Digard a développé une connaissance de l’être dans sa globalité, une compréhension du fonctionnement du corps et de ses blocages, un savoir-faire amenant au savoir-être.
Il a créé avec sa femme Josiane une méthode pour réguler les flux dans le corps, la bioRégulation. Il continue à créer des SPA dans le monde entier (Giorgio Armani à Tokyo, le nouveau paquebot France, …, SPA en Azerbaidjan et au Maroc en cours)

Alain consulte dans son cabinet
Sereni SPA
16 rue de Marignan 75008 Paris
01 42 09 54 69



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *