D’où vient la pierre d’alun ?

On parle beaucoup de la pierre d’alun mais personne ne sait vraiment d’où elle vient, ni même quelle est sa composition.


Jusqu’au XVIe siècle, l’alun était essentiellement naturel et provenait des carrières en Syrie, ou au Maroc.

Pourtant, la pierre d’alun possède de nombreuses propriétés exceptionnelles pour notre corps. Elle peut servir d‘antitranspirant, d’astringent lors de blessures, de réparation des aphtes, de traitement pour l’acné et de démangeaison lors de piqûres d’insectes. Et tout ça sans aucun produits chimiques ! État des lieux d’une pierre qui vaut le détour.


La pierre d’alun est utilisé depuis des siècles. Dans l’Antiquité on s’en servait pour de nombreuses applications, notamment dans le traitement des tissus. L’alun permet en effet de provoquer ou d’accentuer l’adhérence de la teinture sur le tissu. Jusqu’au XVIe siècle, l’alun était essentiellement naturel et provenait des carrières en Syrie, ou au Maroc. Au XVIIe siècle, l’alun mélangé avec de la chaux et du lait permettait de protéger les maisons en bois en formant une couche imperméable et solide.


De couleur grise et translucide, elle est formé d’acide sulfurique, d’aluminium et de potassium. Son usage a pu être démocratisé lorsqu’on réussit à la fabriquer à partir d’alunites, ce sont des espèces minérales qui détiennent les mêmes éléments que l’alun.


La pierre d’alun possède mille vertus. Elle est utilisée pour neutraliser la transpiration et éliminer les mauvaises odeurs. C’est donc un déodorant naturel très efficace. De plus, elle possède un pouvoir hémostatique permettant de faire coaguler le sang, limitant les saignements, petites blessures et coupures. Elle est facilement applicable sur une piqûre d’insecte et évite les démangeaisons. On peut s’en servir aussi comme baume après-rasage, elle apaise et protège la peau des coupures. Elle agit aussi contre les aphtes ou l’acné.

Il suffit de l’appliquer sur peau humide. Elle n’est pas dangereuse pour l’homme, sa charge ionique négative de potassium ainsi que sa structure moléculaire l’empêche de pénétrer dans la peau. C’est un filet de protection avant tout. En plus, elle est très économique, 60g de pierre équivaut à un an de déodorant environ, bien peu comparé à la consommation de déodorants annuelle que nous faisons !


Où s’en procurer ?



On peut l’acheter en poudre ou en stick. Sans odeur, il n’interagit pas avec le parfum. Elle se trouve en parapharmacie, pharmacie, magasins bio, ainsi que sur des sites spécialisés. Faites bien attention à prendre de la pierre d’alun naturelle et non pas artificielle. La pierre d’alun artificielle possède de l’ammonium qui est nocif pour la santé. Reportez-vous à l’étiquette, une pierre naturelle est aussi appelée  » potassium alum » et une pierre synthétique « ammonium alum ». Pour les reconnaître, sachez qu’une pierre naturelle est légèrement translucide et on peut apercevoir des cristaux à travers la surface. Très peu cher, un déodorant coûtera entre 8 et 12 euros.


• Élise Lambert, pour Sereni.tv



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *