Mangez breton avec l’algue Palmaria palmata, appelée « Dulse »

La Palmaria palmata est une algue brune qui pousse dans les mers bretonnes, les océans d’Amérique du Nord et du Pacifique du Nord-Ouest.  C’est un véritable légume de table, mais attention il faut le manger en petite dose pour ne pas arriver à un excès d’iode. Comme de nombreuses algues, « le petit goémon » se développe dans la mer accrochée à un rocher. Depuis plusieurs siècles, la dulse est récoltée au Canada et en Irlande. On peut la considérée comme un aliment de table, mais aussi comme un alicament, sorte de complément alimentaire qui apporte à petite dose dans une assiette un ajout précieux apportant la richesse de la mer.
Riche en Vitamine B6, B12, excellent pour renforcer les dents par son fer, la dulse est particulièrement pauvre en sodium et riche en potassium.


Achat dans les magasins diététiques
Vous pouvez l’acheter en paillettes ou en entier.


Cuisine des paillettes – le soupoudrage décoratif
Il n’y a pas plus simple et plus rapide… même pour les enfants qui font la dinette.
Soupoudrez simplement les paillettes
– sur du fromage blanc : à consommer en fin de repas ou pour le petit déjeuner
– sur des salades variées
– sur des crudités
– sur des poissons
– sur de la viande.
C’est beau et c’est bon pour votre santé.


Cuisine – la dulse frite
Un pur délice très rapide à faire.
Prenez une feuille entière de dulse et plongez-la quelques secondes dans l’huile bouillante.
C’est cuit en 3 ou 4 secondes. Plus et vous aurez une feuille carbonisée.
L’algue frite devient un élément de décoration extraordianire par ses formes, sa couleur et son originalité.
Tous vos convives vous poseront des questions.


Lutte contre la radioactivité des centrales nucléaires
La dulse fait partie des algues efficaces dans la luette contre la radioactivité, un sujet préoccupant en ce moment.
Un peu de dulse deux ou trois fois par semaine et en France (loin du Japon), c’est largement suffisant.



Alain Delaporte-Digard pour www.sereni.org

 



Alain Delaporte-Digard
Pendant ses nombreux tours du monde, Alain Delaporte-Digard a développé une connaissance de l’être dans sa globalité, une compréhension du fonctionnement du corps et de ses blocages, un savoir-faire amenant au savoir-être.
Il a créé avec sa femme Josiane une méthode pour réguler les flux dans le corps, la bioRégulation. Il continue à créer des SPA dans le monde entier (Giorgio Armani à Tokyo, le nouveau paquebot France, …, SPA en Azerbaidjan et au Maroc en cours)

Alain consulte dans son cabinet
Sereni SPA
16 rue de Marignan 75008 Paris
01 42 09 54 69



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *