Le panais revient dans vos assiettes

On peut trouver du panais sur les marchés et chez certains maraîchers.

Le panais était un des aliments de base des repas au Moyen-Âge. Comme le topinambour ou le rutabaga, il est un légume oublié qui refait surface.


Les bienfaits

Le texture du panais est fondante mais son goût peut étonner par sa note sucrée et parfois un arrière goût de banane ! Il s’agirait d’un aliment santé riche en minéraux comme le manganèse, le phosphore, le magnésium ou le potassium. L’idéal est de le consommer cru, râpé. Riche en vitamines B9, C et E, il est un très bon antioxydant.


Où le trouver ? Comment le cuisiner ?

On peut trouver du panais sur les marchés et chez certains maraîchers. Ils apportent une touche originale dans les salades et peuvent être préparés en purée, en gratin, en potages…


Recette : les panais panés

Pour 4 personnes

  • 1kg de panais
  • 3 cuillères à soupe de farine complète
  • 1 cuillère à soupe de poivre noir
  • 1 cuillère à soupe de sel ?2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Une bonne poignée de parmesan



? Préchauffer le four thermostat 6 ou à 200ºC.


? Épluchez les panais, coupez les en deux puis en quatre dans le sens de la longueur. Faites des tranches assez fines de 1 à 2 cm d’épaisseur, pas plus.


? Mettez les panais dans une casserole d’eau, portez à ébullition et laissez frémir pendant 4 minutes. Rincez avec un peu d’eau froide et égouttez les.


? Mélangez la farine, le poivre et le sel dans un grand saladier.


? Versez y les panais et retournez dans le mélange pour bien les recouvrir. Déposez les dans un plat à rôtir en aluminium, saupoudrez les de parmesan et d’huile d’olive.


? Faites rôtir dans le four pendant 25 minutes jusqu’à ce qu’ils soient dorés et croustillants.


• Clémentine Fouquet, pour www.sereni.org



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *